Magnette sur la crise politique: «Un niveau jamais atteint d’absurdité!»

© René Breny/Le Soir
© René Breny/Le Soir

O n a atteint un niveau jamais connu d’absurdité politique !  », s’est offusqué Paul Magnette ce mercredi matin sur les ondes de La Première. Le ministre-président wallon déplore la récente décision du CDH d’éjecter le PS des majorités wallonne, bruxelloise et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. «  D’habitude, celui qui dit qu’il quitte le pouvoir s’en va, constate-t-il. Tout le problème ici, c’est qu’on ne demande pas l’avis des citoyens.  » Le ministre-président voit dans la décision de Benoît Lutgen une «  manoeuvre politicienne visant à sauver les meubles  ».

Paul Magnette plaide pour «  des règles de transparence absolue  » après les récents scandales qui ont ébranlé le monde politique francophone. Mais une nouvelle fois, il déplore que «  les blocages du CDH font que les décisions prises ne peuvent pas être votées dans l’immédiat  ». Il en profite également pour tacler le député wallon CDH Dimitri Fourny très récemment soupçonné de conflit d’intérêts. Le bourgmestre de Neufchâteau est l’avocat de l’intercommunale hospitalière Vivalia dont fait partie sa ville.