Les bons plans de l’été: un plateau de jeu grandeur nature

Avatar. © D.R.
Avatar. © D.R.

Plus de 1.000 personnes devraient participer à la 17e édition « d’Avatar », un jeu de rôles en plein air organisé du 27 au 30 juillet à Hensies, près de Mons. BE Larp, la fédération belge du jeu de rôles grandeur nature, est le maître d’œuvre de l’événement. « Chaque participant choisit un personnage et rejoint ensuite une faction », explique Deborah Alves, chargée de communication au BE Larp. Nouveaux habitants et fidèles de la Terre de Caldera choisissent leur costume en fonction du personnage qu’ils incarnent et du clan dont ils font partie. Chaque faction suit son propre scénario qui régit ses liens avec les autres clans, les interactions avec les autres personnages, les quêtes qu’elle doit mener, etc. Ce scénario s’inscrit dans l’histoire générale du jeu. Une histoire qui évolue d’édition en édition. Un billet pour Caldera se monnaie aujourd’hui à 100 €. Comptez 20 euros de plus si vous vous inscrivez en juillet voire le jour de l’ouverture. Les nouveaux joueurs de moins de 25 ans bénéficient d’une réduction de 50 %.

La fédération belge des jeux de rôles grandeur nature relaie aussi les événements d’autres associations. Si vous préférez un scénario médiéval plus réaliste, vous opterez plutôt pour Outreterre, organisé à Jalhay du 12 au 16 juillet prochain. Adepte des énigmes, vous tenterez certainement de trouver l’assassin de Benjamin Amberson, un riche père de famille. Dates et lieu du crime : les 1 et 2 juillet prochains, Rue Plantin 9, à Anderlecht. Si vous êtes davantage fan de science-fiction, patientez jusqu’au 2 novembre pour atterrir dans « Clones ». Un jeu de rôles futuriste organisé à Winner, dans le Limbourg. Et si vous avez l’âme d’un aventurier, le BE Larp sélectionne aussi sur son site internet des jeux organisés hors de nos frontières.

www.larp.bewww.avatar.larp.be

www.outreterre.bewww.clones.be

www.facebook.com/zap.collectif

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Cinq réacteurs (sur sept) sont actuellement à l’arrêt en Belgique.

    Aura-t-on assez d’électricité cet hiver?

  2. @EPA

    Ligue des champions: Cristiano Ronaldo, un rouge et des larmes

  3. Alexandre Benalla (à l’avant-plan) est resté serein durant toute son audition devant la commission parlementaire d’enquête du Sénat.

    Benalla: «Je n’ai jamais été le garde du corps d’Emmanuel Macron!»

Chroniques
  • La lutte finale des socialistes flamands?

    Par Ivan De Vadder

    À Anvers une campagne électorale acrimonieuse est en train de se développer. Le président du parti socialiste anversois, Tom Meeuws, est accusé de détournement de fonds ; une liste de cartel entre les écologistes et les socialistes a vu le jour, avant de se dissoudre après seulement quelques mois ; le bourgmestre Bart De Wever soupçonne des conseillers communaux d’avoir des liens avec la mafia de la drogue ; après quoi un candidat du CD&V se fait arrêter en France avec trois kilos d’héroïne dans son véhicule ; Kris Peeters, la tête de liste du CD&V, qui vient de déménager de la petite commune de Puurs pour engager le combat à Anvers, est surnommé «  le locataire  » par le bourgmestre. «  Évidemment, explique De Wever, il est le seul des 250.000 locataires à Anvers à avoir une villa avec jardin à environ 20 kilomètres de la ville pour se reposer pendant le week-end.  » Difficile à croire, mais le CD&V et la N-VA font tous les deux parties de la majorité à Anvers avec l’...

    Lire la suite