Jean-Marc Nollet sur les œufs contaminés: «On a travaillé que sur la partie visible de l’iceberg»

© Belga
© Belga

Jean-Marc Nollet a commenté la commission sur les œufs contaminés qui s’est déroulée ce mercredi au micro de La Première ce jeudi matin. le député fédéral Ecolo estime qu’elle «  a permis de révéler toutes les failles du système de contrôle  ». Il explique : «  La découverte de fipronil était fortuite (…) ce n’est pas le système de contrôle de l’Afsca qui a fonctionné mais bien l’autocontrôle du producteur  » et d’ajouter : «  L’Afsca faisait une série de tests mais pas sur le fipronil dans nos exploitations agricoles  ».

Jean-Marc Nollet s’inquiète également du manque d’information qui entoure l’utilisation possible du fipronil en Belgique depuis mai 2016 : «  On a travaillé que sur la partie visible de l’iceberg (…) Le ministre Ducarme reconnaît que sur la période entre mai 2016 (date de la première facture de fipronil en Belgique)et juin 2017 (premier signalement de son utilisation) on ne sait pas, on a pas de trace !  » Le député pointe donc la possibilité que plusieurs produits à base d’œufs soient contaminés par le fipronil.

Pays-Bas, Allemagne… La Belgique n’est pas le seul pays à être concerné par le scandale des œufs contaminés. Pour Jean-Marc Nollet, «  on doit se poser la question de l’échange d’informations entre les pays de l’Europe  ».

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous