sudpresse

image

Bruxelles: les taximans victimes du syndrome des yeux secs

Il s’agit d’un mal peu connu du grand public, mais qui selon Bruxelles-Mobilité, l’organisme de tutelle des taximans, touche de plus en plus de ces conducteurs de taxi: le syndrome des yeux secs. Cela peut paraître banal, mais souffrir du syndrome des yeux secs s’avère extrêmement incommodant, notamment dans une profession où une concentration permanente est primordiale et qui sollicite naturellement beaucoup les yeux.