sudpresse

image

Bruxelles: GSM au volant des conducteurs de la Stib: 181 plaintes en 2013

Tous les utilisateurs de la Stib peuvent régulièrement observer des chauffeurs du bus ou de tram au téléphone. La majorité des conducteurs ne conduisent plus avec leur GSM collé à l’oreille, mais optent plutôt un kit mains libres. Quoi qu’il en soit, passer un coup de fil durant la conduite reste interdit à la Stib, qui a enregistré l’an dernier 181 plaintes d’usagers ayant constaté cette pratique pouvant se révéler dangereuse. Soit une plainte tous les deux jours, ce qui s’avère relativement peu au vu du nombre de chauffeurs de la Stib qui utilisent leur GSM au volant.