La Corée du Nord bouscule les marchés: l’euro grimpe à un record face au dollar

Edition numérique des abonnés

L’euro grimpait mardi à son plus haut depuis janvier 2015 face à un dollar affaibli par les inquiétudes suscitées par la Corée du Nord. Vers 15h, l’euro valait 1,2032 dollar contre 1,1978 dollar lundi vers 23h. Vers 10h10, la monnaie européenne avait grimpé à son plus haut depuis janvier 2015, à 1,2070 dollar.

Les cambistes, ces personnes qui effectuent les opérations de change, s’éloignaient des valeurs à risque, alors que la Corée du Nord a mené mardi un tir de missile balistique qui a survolé le Japon pour s’abîmer dans le Pacifique. « Le missile s’est abîmé dans l’océan, mais il a au moins touché le moral des marchés, et les investisseurs s’éloignent le plus possible du risque. Vu où le conflit prend place, et les parties impliquées, c’est l’euro, plus que le dollar, qui sert de valeur refuge », ont expliqué les analystes de RaboBank.

Par ailleurs, les Etats-Unis font face aux inondations monumentales causées par la tempête Harvey, qui paralyse notamment la métropole de Houston au Texas. « S’il n’est pas certain que la tempête aura un effet marqué sur la macro-économie américaine, le nombre de personnes recherchant un emploi pourrait toutefois augmenter », ce qui pèserait sur le dollar, a noté Naeem Aslam, analyste chez Think Markets.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous