Uber va saisir la justice contre la révocation de sa licence à Londres

© AFP
© AFP

La compagnie de voitures avec chauffeurs Uber a annoncé vendredi qu’elle allait faire appel de la décision de l’autorité des transports de Londres de lui retirer sa licence d’opérer dans la capitale britannique.

« TfL conclut qu’Uber Londres n’est pas apte à détenir une licence d’exploitation de chauffeurs privés », a expliqué l’autorité dans un communiqué. « Nous allons immédiatement faire appel » de cette décision, a précisé immédiatement la compagnie Uber, alors que sa licence expire le 30 septembre. Cet appel lui permet de continuer à opérer jusqu’à ce que la justice statue sur cet appel.