AG Real Estate, un portefeuillle toujours plus diversifié

BRIGITTE DE WOLF-CAMBIER

De son bureau, véritable cockpit offrant une vue à 180º sur Bruxelles, Serge Fautré, CEO d’AG Real Estate, gère l’important portefeuille d’actifs immobiliers du groupe d’assurance.

  • <p>Serge Fautré. Photo : D.R.</p>

    Serge Fautré. Photo : D.R.

ENTRETIEN

Vous avez dirigé Cofinimmo. Depuis quelques mois, vous êtes le nouveau patron d’AG Real Estate. Un défi ?

C’est pour moi un challenge vu la diversité des activités d’AG Real Estate, actif dans à peu près tous les segments de marché : bureau, résidentiel, galeries commerciales, entrepôts industriels, à la fois comme investisseur et comme développeur. Au total, le portefeuille représente 5,5 milliards d’euros d’actifs en gestion répartis sur trois pays : Belgique, France, grand-duché de Luxembourg. Nous détenons également 90 % d’Interparking présent dans huit pays européens. Nous sommes aussi investisseurs dans des fonds et dans des sociétés cotés, comme Befimmo.

Quelle sera votre touche personnelle en matière de gestion ?

J’ai eu la chance de trouver une société en excellent ordre de marche. Il est évident que je voudrais apporter une touche personnelle, notamment faire évoluer la société vers plus de transparence et développer une plus grande culture d’entreprise. Je compte également poursuivre le mouvement de diversification. Le fait d’être un groupe d’assurance nous incite à davantage encore nous diversifier. Nous voulons augmenter le rendement et réduire les risques.

Aujourd’hui, 66 % de nos actifs sont en Belgique. Nous avons investi plus de 500 millions d’euros en France. Nous venons d’annoncer de nouvelles transactions au grand-duché de Luxembourg. Nous avons conclu un accord avec le promoteur luxembourgeois Prodomos visant l’acquisition de l’immeuble « 10 Charlotte », actuellement en construction, boulevard Grande-Duchesse Charlotte à Luxembourg et nous développons, avec le groupe Becca, le nouveau siège de PWC Luxembourg, situé dans le nouveau quartier du « Ban de Gasperich ».

Nous sommes engagés dans de belles diversifications. Nous en annoncerons d’autres quand les projets seront mûrs. Le marché s’assainit. Il y a peut-être des opportunités à saisir : des immeubles trop chers à acheter à bon prix, des immeubles à repositionner…

Parce que le marché des bureaux souffre ?

L’activité économique en Europe souffre. La Belgique résiste bien mais souffre néanmoins. Heureusement, AG Real Estate est un acteur local. Cela nous permet de mieux sentir et appréhender le marché. Nous détenons un portefeuille de bureaux de bonne qualité, avec des taux d’occupation identiques à ceux des meilleurs opérateurs de bureaux du marché. Il est symptomatique de voir comment les vrais acteurs locaux surperforment.

Ce constat nous a incités à travailler en partenariat. A Anvers, nous développons, avec Vooruitzicht, le projet résidentiel Regatta. Il n’est pas impossible que nous nous intéressions à d’autres projets résidentiels dans un proche avenir.

Quelle est votre stratégie en matière de commerce (retail) ?

Nous sommes propriétaires de plusieurs galeries ou centres commerciaux : City 2, Westland Shopping Center, d’une partie du Woluwe Shopping Center…

Nous souhaitons protéger et améliorer nos actifs existants mais nous sommes attentifs à de nouveaux développements auxquels nous pourrions participer à Bruxelles ou ailleurs.

La gestion d’actifs pour compte de tiers est également une de nos activités. Nous sommes propriétaires de la société Devimo Consult, leader dans la gestion de centres commerciaux.

Osez la rencontre !