Liège à la pointe sur le « viagra féminin »

Aurore Peignois

Le gel censé aider les femmes à atteindre l’orgasme a été développé en partie par le laboratoire galénique de… l’ULG. Actuellement testé, il devrait être commercialisé dans les 4 ans.

  • L’ULG a fortement participé au développement du viagra féminin (DR)
    L’ULG a fortement participé au développement du viagra féminin (DR)

Le Tefina est un médicament qui doit combattre l’anorgasmie féminine (l’impossibilité d’avoir un orgasme). Si la presse s’est empressée de relayer cette découverte, nous apprenons seulement aujourd’hui qu’une équipe du laboratoire galénique de l’ULG à Liège a joué un rôle central dans son développement.

La société canadienne Trimel Pharmaceuticals, qui va commercialiser le produit, a demandé à l’université liégeoise de mettre au point la composition et la formulation du gel intranasal. « Le procédé de fabrication a également fait l’objet d’études au sein du laboratoire qui est connu pour innover et optimiser des procédés industriels de fabrication des médicaments », précise l’ULg.

Après deux années de développement, l’efficacité de la solution féminine est actuellement à l’étude. « Le médicament, qui a passé avec succès les tests de phase 1, est actuellement en études de phase 2. Il s’agit d’une étude clinique en double aveugle auprès de 240 patientes, âgées de 18 à 45 ans, un groupe ayant reçu un placebo et l’autre le gel. Les résultats devront probablement être attendus dans le courant de l’année prochaine », a expliqué le professeur Brigitte Evrard, directrice du labo à nos confrères de La Libre.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le gel qui doit être injecté une à deux heures avant un rapport sexuel sous forme de spray nasal. « Le nez étant un organe riche en vaisseaux sanguins, il permet une absorption ciblée et rapide de la molécule », explique l’ULg dans son communiqué.

Vos réactions

Voir toutes les réactions

29. philippe.gaillard.fleron dit le 19/11/2012, 16:17

Ah ??? C'est dans le nez qu'on doit mettre .... .

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 4 non 4
28. un type dit le 16/11/2012, 18:26

Au fait, on dirait bien que ça fonctionne pour les hommes aussi : http://www.lesoir.be/121415/article/styles/bien-etre/2012-11-16/t-on-trouv%C3%A9-l%E2%80%99hormone-fid%C3%A9lit%C3%A9 Risque-t-on également de tomber amoureux de son pharmacien ?

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 9 non 8
27. un type dit le 16/11/2012, 17:58

"un type: votre commentaire dont question ne traitait pas de ce sujet la non plus il me semble... jene faisais qu'y repondre" C'est pas gagné, puisque moi aussi je répondais à un autre commentaire. Par ailleurs, jusque là je n'étais intervenu que par boutade, mais il faut que toujours les mêmes se posent en grands spécialistes de la moralité quand il n'est pas question de ça, d'où mon intervention quant aux coincés de la raie.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 9 non 6
26. Nomie dit le 16/11/2012, 15:21

à Otok et Bourreausadik (quel pseudo révélateur !!). Pauvres petits mâlichons qui ne supportent pas qu'une femme puisse avoir une opinion différente de la leur et dont la seule argumentation est le déni ou le mépris. Je plains de tout coeur votre entourage.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 12 non 13
25. Bourreausadik dit le 16/11/2012, 14:47

@Otok: ne discutez pas avec Nomie, elle a un avis péremptoire et définitif sur tout. Je doute d'ailleurs qu'elle soit une femme, il n'y a que les hommes pour agir ainsi !

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 4 non 11
Voir toutes les réactions »

Osez la rencontre !