La pression fiscale, «toujours trop élevée en Belgique», s’élève à 57,1% pour les entreprises

© IMAGEGLOBE.
© IMAGEGLOBE.

La pression fiscale sur les entreprises atteint 57,1 % en Belgique, selon le rapport « Paying taxes 2018 » publié jeudi par PwC et la Banque mondiale. Cette pression fiscale a toutefois légèrement baissé par rapport à l’année précédente en raison du tax-shift. D’après l’étude, qui a analysé les systèmes fiscaux de 190 pays, la charge fiscale en Belgique dépasse largement la moyenne européenne et fait partie des plus élevées au monde.

La pression fiscale calculée dans le rapport prend en compte l’impôt des sociétés, les charges sur le travail (sécurité sociale notamment) payées par les employeurs mais également une série d’autres taxes.

Selon les résultats, la Belgique obtient le deuxième score le plus élevé en Europe derrière la France (62,2 %). La Belgique devance l’Autriche et la Grèce. La moyenne de la pression fiscale sur les entreprises dans l’UE et dans les pays de l’AELE (Suisse, Norvège, Islande, Liechtenstein) est de 39,6 %. Les meilleurs élèves sont le Luxembourg (20,5 %), la Croatie (20,6 %) et Chypre (22,7 %). Chez les pays voisins et concurrents de la Belgique, elle s’élève à 48,9 % en Allemagne et à 40,7 % aux Pays-Bas.

Le rapport « Paying taxes 2018 » calcule également le temps de mise en conformité, soit le nombre d’heures requises pour qu’une entreprise soit en règle avec ses obligations fiscales. En Belgique, 136 heures sont nécessaires contre 139 en France, 119 aux Pays-Bas et 110 heures au Royaume-Uni. L’Allemagne (218 heures) et l’Italie (238 heures) dépassent elles la moyenne européenne de 161 heures. Le score de la Belgique s’est amélioré par rapport au précédent « Paying Taxes » (161 heures)

En tenant compte de tous les critères d’analyse, la Belgique se trouve à la 59e position du rapport (66e précédemment). La première place est occupée par le Qatar et les Emirats arabes unis.

Sorry, the PDF couldn't be displayed

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Porsche est le premier constructeur allemand à renoncer à la technologie diesel, alors même que Volkswagen assure ne pas vouloir y renoncer tout comme ses concurrents BMW ou Daimler.

    Pourquoi Porsche a-t-il décidé de sortir du diesel?

  2. Pour les syndicats et pour les parents de Kitty Van Nieuwenhuysen, Johan et Nelly, cette décisino est une «
gifle au visage
».

    Les syndicats policiers outrés par la libération d’un tueur de l’une des leurs

  3. @News

    Le judo, ce sport de machos où les femmes continuent de s’affirmer

Chroniques
  • La check-list des élections communales

    Dans trois semaines, nous allons voter pour les communales. Alors que les partis scruteront et interpréteront les résultats à travers la grille des prochaines élections nationales et européennes – quand bien même on verra localement des alliances impossibles à d’autres niveaux –, il faudrait peut-être rappeler que ce scrutin est important pour lui-même et que les enjeux, même locaux, sont de taille.

    Des potentats difficiles à contester

    J’ai longtemps cru que l’échelon local était le plus propice à la mise en œuvre d’une véritable démocratie, et que l’on pouvait aisément y mettre en œuvre des processus de démocratie délibérative ou participative. Les quelques chroniques que j’ai consacrées à des sujets communaux (sur certaines communes du BW) m’ont cruellement démenti ; dans de nombreux cas, ces communes sont les lieux où sévissent des potentats autoritaires, totalement...

    Lire la suite

  • Ceci n’est pas une politique

    On avait annoncé des mesures concrètes pour gérer la problématique des transmigrants sur le territoire belge. Et à quoi a-t-on eu droit ce vendredi ? A un chiffre. Le gouvernement va augmenter en deux phases le nombre de ceux qui seront placés en centres fermés. C’est une rustine que le gouvernement a placée, parasitée, noyautée, détournée par les petites phrases d’un certain Bart – Y a qu’à – De Wever.

    Lire la suite