Esclavage en Libye: les conclusions de l’enquête libyenne «ne sauraient tarder»

©AFP
©AFP

Les conclusions de l’enquête ordonnée par le gouvernement libyen d’union nationale (GNA) sur des cas d’esclavage en Libye «  ne sauront tarder  » et les responsables seront «  traités sans indulgence  », a annoncé jeudi un ministre.

«  Des directives claires ont été données pour qu’une enquête fasse la lumière sur cette affaire et identifient les responsables de ces actes afin qu’ils en répondent devant la justice », a indiqué Al-Aref al-Khoja, ministre de l’Intérieur du GNA lors d’une conférence de presse à Tripoli.

«  Les résultats de cette enquête ne sauront tarder  », a précisé le ministre libyen.

La semaine dernière, un documentaire choc de la chaîne de télévision américaine CNN a exposé l’existence de ventes d’esclaves près de Tripoli, indignant le monde entier.