Bruxelles rend hommage à Johnny Hallyday sur la Grand-Place (vidéo)

«Vas-y, Johnny, fais-nous vibrer!» Une dame hurle à pleine gorge… avant de fondre en larmes. Comme lors de la mort de David Bowie, les autorités bruxelloises ont voulu rendre hommage à Johnny Hallyday en diffusant, une heure durant, des chansons de l’idole en plein cœur de la capitale. Sur la Grand-Place, les gens s’amassent. C’est un mélange détonnant de fans de Johnny, de touristes de passage, de politiques (dont, par pudeur, nous tairons les noms) et de Catalans venus manifester pour leur leader, Carles Puigdemont.

L’un d’eux, drapeau sur les épaules comme la plupart, demande à son voisin (en castillan, comme quoi…) de quoi il s’agit. «Ah oui, le chanteur qui était malade…» Eh oui, Johnny n’est plus. Les fans sont encore incrédules. Ils forment quelques poches autour du grand sapin, bras dessus, bras dessous, tee-shirts et écharpes à l’effigie et donnent le la, accompagnant leur idole une dernière fois. Petit à petit, la retenue s’estompe, la voix du maître résonne et la foule reprend les tubes en chœur, en dansant et en s’enlaçant. Les Catalans aussi se prennent au jeu et, dans le froid de décembre, c’est toute la Belgique qui rend un ultime hommage au grand homme dont le nom résonne la nuit: Johnny.