La neutralité du Net expliquée en 3 minutes (vidéo)

Edition numérique des abonnés

Aux Etats-Unis, la Commission fédérale des communications (FCC) a abrogé jeudi le principe de «neutralité du net», estimant qu’elle constitue un frein aux investissements, alors que ses détracteurs dénoncent une décision qui permettrait la création d’un «internet à deux vitesses».

La neutralité, c’est quoi ?

Le principe était d’obliger les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) à traiter les contenus de manière égalitaire.

Les défenseurs de la neutralité dénoncent une décision qui va affecter les plus pauvres ou les petits entrepreneurs, avec des abonnements plus chers pour un débit plus rapide ou le blocage de certains services concurrents, dans la vidéo à la demande, la téléphonie par internet ou les moteurs de recherche.

Mais pour la FCC, les règles actuelles assimilent les opérateurs de télécommunications à des services publics et empêchent les investissements dans de nouveaux services qui ont besoin du haut-débit, comme les vidéo-conférences, la télémédecine et les véhicules connectés.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous