De Wever: «Si la majorité demande la démission de Francken, la N-VA se retire du gouvernement»

©Photonews
©Photonews

Le président de la N-VA, Bart De Wever, a lancé dimanche un avertissement à ses partenaires de la majorité fédérale : si le secrétaire d’Etat à l’Asile, Theo Francken, doit démissionner, la N-VA quittera également le gouvernement.

«  Si on demande à Theo Francken de se retirer, alors la N-VA se retirera. A ce sujet, je suis très clair. Je soutiens Theo Francken et je ne le laisserai pas tomber  », a déclaré Bart De Wever à VTM.

« Il n’est pas question que Francken démissionne »

Le gouvernement a chargé le Commissariat Général aux Réfugiés et Apatrides (CGRA) de mener une enquête en collaboration avec les Nations Unies et la Commission européenne sur les témoignages de mauvais traitements subis par des Soudanais après leur rapatriement. Même si ces témoignages sont confirmés, il n’est pas question que M. Francken démissionne, selon le président des nationalistes flamands.

«  En ce qui me concerne, la position de Theo Francken n’est pas sujette à discussion, ni aujourd’hui, ni demain, ni après-demain. Il a appliqué la loi ; ce n’est pas une compétence facile, y compris sur le plan humain, j’en suis bien conscient, mais quelqu’un doit le faire et oser le faire  », a-t-il ajouté.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous