Skyfarms : et si on se faisait une petite pause legumes ?

Edition numérique des abonnés

Des potagers d’entreprise collaboratifs sur les toits et les balcons ? L’expérience a déjà séduit plusieurs entreprises qui se sont lancées dans l’aventure avec Skyfarms, une toute nouvelle entreprise basée à Bruxelles. Derrière ces potagers dans les airs, deux jeunes entrepreneurs, Véronique Dewever, qui aime les projets collectifs, et Augustin Nourissier, passionné d’agriculture urbaine et l’envie de proposer légumes et fleurs comme outil de bien-être en entreprise.

Cultiver l’esprit d’entreprise

On connaît tous les bienfaits du jardinage sur notre moral : travailler la terre, y planter des légumes, les regarder pousser pour finalement les cueillir et les déguster, ça tient presque de la thérapie. En entreprise aussi, le jardinage a des bienfaits. Pour Skyfarms, le potager en entreprise, c’est une manière ludique et apaisante de cultiver l’esprit d’équipe. La pause potager, c’est un moment privilégié pour rencontrer ses collègues, faire leur connaissance autour d’un moment de détente à l’air libre, tout en partageant un objectif commun. Un team building au vert qu’accompagne l’entreprise de la plantation à la récolte.

Des toits tout verts

Toutes les entreprises ne disposent pas de leur espace vert où installer les légumes, c’est donc les toits et les terrasses que colonise Skyfarms. L’idée d’utiliser en ville tous les espaces disponibles pour cultiver des légumes n’est plus toute neuve et elle se répand rapidement dans toutes les villes européennes. Il y a là un vrai défi pour fournir les habitants des grandes villes en légumes et en produits frais. Mais installer un potager sur une terrasse ou sur un toit ne peut pas se faire à la légère : Skyfarms procède à une étude de faisabilité technique et règlementaire du bâtiment dans les règles : portance, sécurisation, évacuation d’eau, normes urbanistiques, etc.

Des légumes comme vous les aimez

Les potagers proposés par Skyfarms sont conçus sur mesure en fonction de l’environnement de l’entreprise et des préférences des employés participants. Au programme : fruits et légumes, fleurs comestibles, plantes aromatiques et mellifères qui contribueront à améliorer la biodiversité en ville. Toute cette foisonnante végétation s’épanouira, selon la configuration des lieux, en pleine terre ou dans des bacs surélevés, avec ou sans irrigation. Les déchets du potager, une fois compostés, viendront l’enrichir la saison suivante. Pour les espaces plus cosy, le potager peut également accueillir oiseaux et insectes grâce aux nichoirs et hôtels à insectes et, pourquoi pas, quelques poules…

Pour en savoir plus

www.skyfarms.be