L’ancien ministre français Jack Lang qualifie Trump de «président de merde»

Edition numérique des abonnés

L’ancien ministre français de la Culture Jack Lang n’a pas mâché ses mots samedi en qualifiant le président américain de «  président de merde  » sur son compte Twitter.

«  C’est un cri du cœur, un cri de révolte après ce qu’il a dit sur les Haïtiens  », s’est justifié M. Lang, contacté par l’AFP. «  J’ai envie qu’on dise dans le monde entier : +président de merde+, comme un cri de ralliement contre ce personnage humiliant et offensant  », a insisté le président de l’Institut du monde arabe (Ima) en France.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous