Lidl se laisse dépasser par une campagne sur Twitter

Gil Durand

La marque proposait d’offrir des colis à des banques alimentaires pour chaque tweet envoyé avec le hashtag #luxevooriedereen(« luxe pour tout le monde »). Mais le succès de cette action les a « complètement surpris ».

Retour de flamme pour Lidl. La marque proposait d’offrir cinq colis alimentaires à des banques alimentaires pour chaque message envoyé sur Twitter avec le hashtag #luxevooriedereen(« luxe pour tout le monde »). Lidl avait prévu qu’une poignée de gens répondent à l’appel mais, selon plusieurs quotidiens flamands, le compteur était déjà monté à près de 1.000 tweets et re-tweets.

A deux semaines de la fin de la campagne, ça fait déjà près de 5.000 colis alimentaires – d’une valeur de 20 euros – offerts. A ce rythme-là, cette opération coûtera de dizaines de milliers d’euros au groupe, dans plusieurs pays.

« Ce n’était pas prévu »

Interrogé par le quotidien flamand, le porte-parole de Lidl a reconnu qu’il n’avait pas anticipé un tel succès. « De toute évidence, nous avons sous-estimé l’impact de Twitter et des médias sociaux », a-t-il reconnu. « C’est finalement une bonne nouvelle pour les banques alimentaires mais nous allons nous réunir ce mardi pour voir ce que nous pouvons faire ».

L’action pourrait être ramenée à un colis (et non cinq) par tweet envoyé avec le hashtag #luxevooriedereen. Un hashtag qui, en attendant, court toujours…

Vos réactions

Voir toutes les réactions

17. Racal dit le 11/12/2012, 13:54

@13. belge encore longtemps? Névrose inutile et perte de temps.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
16. Racal dit le 11/12/2012, 13:50

Puis-je savoir où, dans mon commentaire, je vous taxe d

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
15. Racal dit le 11/12/2012, 13:44

@13. belge encore longtemps? Puis-je savoir où, dans mon commentaire, je vous taxe d

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
14. altervisio dit le 11/12/2012, 13:42

L'action est soi-disant généreuse mais personnellement la nourriture proposée par lidl est pleine de graisse saturée (huile de palme, graisse hydro,...) et de conservateurs. Les banques alimentaires vont ainsi contribuer à graisser un peu plus les artères des plus démunis. A terme ce sont les frais d'hôpitaux qui grèveront leur budget. De plus, cette action buzz ne sert qu'à rameuter les clients vers l'enseigne en ciblant un public à faible revenu et le pire est que les médias n'hésitent pas à relayer l'info... L'éthique? non c'est juste comment se faire un peu plus de fric sur les dos des plus démunis.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 2 non 1
13. belge encore longtemps? dit le 11/12/2012, 13:31

racal: d'accord si on a une seule page en Anglais pour tout le monde. Quand on fait une page francophone, ça doit être fait de manière professionnelle, par de VRAIS francophones, avec pour objectif le respect du client!!! Quand le respect est à sens unique vers les flamands, je trouve cela insultant. Le respect, ça doit être dans les deux sens. Je n'aime simplement pas payer (par mes achats, mes taxes, etc. des gens qui sont incapables de faire un boulot de manière professionnelle. La pub en flamand, je la comprend et elle ne dérange pas, je n'ai rien d'un extrémiste (ne faites pas d'amalgame sans réfléchir, vous n'en paraîtrez que plus intelligent)... Mais quand l'annonce est faites en Français, je tiens à ce qu'elle soit bien faite, c'est tout!

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
Voir toutes les réactions »