Procès Abdeslam: plusieurs avocats demandent à Charles Michel de rappeler Jan Jambon à l’ordre

© Belga
© Belga

Un collectif d’une trentaine d’avocats de renommée, dont plusieurs bâtonniers, exige du ministre de l’Intérieur Jan Jambon qu’il s’excuse sans tarder pour les critiques qu’il a exprimées dimanche dernier envers la ligne de défense de Sven Mary, l’avocat de Salah Abdeslam.

Pour ces avocats, il incombe d’ailleurs au Premier ministre et au ministre de la Justice de rappeler le ministre N-VA à l’ordre, et ce «sans ambiguïté et sans délai».

Ils rappellent que «l’avocat qui demande le respect de la loi ou tire les conséquences de son éventuelle violation ne fait rien d’autre que sa mission et son devoir, en toute indépendance».