Ligue des Champions: Real Madrid-PSG, un choc aux allures de finale

Edition numérique des abonnés

Le Real de Cristiano Ronaldo, largué en championnat après avoir gagné deux Ligues des champions d’affilée et la Liga la saison dernière, n’a plus que la reine des compétitions de clubs pour sauver son année. Son entraîneur Zinédine Zidane, longtemps intouchable, est sous le feu des critiques de la presse malgré le soutien de ses joueurs.

Quant au PSG, dont l’entraîneur sera en fin de contrat en juin sauf qualification pour les demi-finales, il a déboursé plus de 400 millions d’euros sur le marché des transferts l’été dernier pour attirer la superstar Neymar et la puissance montante Kylian Mbappé, et ne peut se permettre d’être éliminé dès les huitièmes.

Le club français doit faire oublier son humiliation de la saison dernière, au même palier à Barcelone (4-0, 1-6). Une élimination prématurée aurait aussi des conséquences d’ordre financier pour le PSG : moins de recettes billetterie et moins de recettes en termes de droits TV. Ce n’est pas anecdotique pour un club sommé d’équilibrer son budget afin d’éviter des sanctions de l’UEFA, dans le cadre du fair-play financier.

Avec leurs stars à tous les postes, les deux équipes peuvent se vanter de posséder chacune l’un des trois meilleurs attaquants de la planète avec le Madrilène Cristiano Ronaldo et le Parisien Neymar. Ce duel d’egos démesurés sera aussi très suivi. D’aucuns pensent que le jeune Brésilien pourrait devenir le successeur du Portugais au Real dans un avenir plus ou moins proche.

Il faudra attendre le verdict du match retour le 6 mars au Parc des Princes à Paris pour connaître l’issue de ce duel qui va passionner le monde du ballon rond.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous