Marine Le Pen propose de rebaptiser le FN «Rassemblement national»

Edition numérique des abonnés

Marine Le Pen a proposé dimanche de rebaptiser «Rassemblement national» le parti d’extrême droite qu’elle préside et qui porte depuis sa création en 1972 le nom de Front national.

«La rénovation pour laquelle vous m’avez élue, je vous demande maintenant de la conduire à son terme, c’est la condition de notre succès», a-t-elle déclaré dans son discours de clôture du 16e congrès de sa formation à Lille. Ce nouveau nom sera soumis à un vote par courrier des militants, dont le résultat ne sera pas connu avant au moins 6 semaines.

«Ce nom, Front national, est pour beaucoup de Français, même de toute bonne foi, un frein psychologique», a ajouté la fille du cofondateur du FN Jean-Marie Le Pen, en expliquant que la nouvelle dénomination devait «exprimer une volonté de rassemblement».

«Ce nom doit être un cri de ralliement», a-t-elle ajouté.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous