Des frais scolaires réduits pour les Belges francophones dans les universités québécoises

© Bruno D’Alimonte | Le Soir
© Bruno D’Alimonte | Le Soir

Une entente qui facilitera l’accès des universités québécoises aux étudiants belges francophones a été signée jeudi dans la ville de Québec, a annoncé le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte, dans un communiqué.

Cet accord prévoit une réduction conséquente des frais de scolarité pour les étudiants belges francophones, à l’instar du système octroyé depuis quelques années aux étudiants français.

Concrètement, et sur base de données pour l’année académique 2017-2018, ces frais se chiffreront désormais à 7.403 dollars canadiens (environ 4.748 euros) pour une inscription en premier cycle, contre 15.102 dollars (9.685 euros) avant l’accord, et à 2.391 dollars (1.533 euros) en deuxième et troisième cycles, contre respectivement 15.102 (9.685 euros) et 13.578 dollars (8.708 euros) avant l’accord.