A ne pas manquer Tout savoir sur le BSF

Les radars sur les autoroutes liégeoises ne sont plus actifs... à cause d’un problème d’homologation

Photo d’illustration © Michel Tonneau
Photo d’illustration © Michel Tonneau

Les boîtiers à radar installés sur les autoroutes liégeoises ne fonctionnent plus depuis plusieurs semaines en raison d’un problème d’homologation, a indiqué vendredi l’attaché de presse de la police fédérale, confirmant une information de Sudpresse.

Ces boîtiers ont été installés aux frais de la Région wallonne dans le cadre de sa politique de répression de la vitesse. À charge ensuite de la police fédérale, active sur les autoroutes, d’y installer des radars selon le principe de la tournante. Mais depuis plusieurs semaines, la police de la route n’y installe plus de radar en raison d’un problème d’homologation. «  Cela ne veut pas dire qu’il n’y a plus aucun contrôle de vitesse car il y a d’autres dispositifs qui peuvent être utilisés  », insiste-t-on à la police fédérale.

Un problème bientôt réglé

Au Service public de Wallonie (SPW), on précise que le problème se pose au niveau des boîtiers et non des radars qui sont installés à l’intérieur. «  Trente-trois boîtiers ont été installés sur le réseau wallon vers les années 2012-2013. À l’époque, ils ont été homologués par le fédéral mais on a découvert à la Région que le SPW est censé vérifier l’alignement des boîtiers tous les quatre ans. Cette vérification doit être effectuée par un organisme agréé et il se fait qu’ils ne sont pas nombreux à pouvoir le faire  », ajoute-t-on. La procédure est lancée et le problème devrait être réglé dans le mois à venir, conclut le SPW.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous