A ne pas manquer Tout savoir sur le BSF

Manifestation à Barcelone contre la détention d’indépendantistes catalans depuis 6 mois

Six mois après les premières incarcérations de figures de l’indépendantisme catalan, des manifestants ont défilé par milliers dimanche à Barcelone pour protester contre l’emprisonnement de neuf sécessionnistes accusés de «rébellion» et réclamer l’ouverture d’un dialogue politique.

«Liberté pour les prisonniers politiques», criaient des milliers de manifestants massés sur l’avenue Paralel, en soutien aux dirigeants indépendantistes placés en détention provisoire pour «sédition», «détournements de fonds» ou le délit contesté de «rébellion», passible de 30 ans de prison, et qui suppose qu’il y ait eu un «soulèvement violent».

Des milliers de manifestants portaient un ruban jaune par solidarité avec les indépendantistes détenus: un signe que le ministre de la Justice Rafael Catala a récemment jugé «insultant», «parce qu’il prétend qu’il y a des prisonniers politiques en Espagne alors que ce sont des politiques emprisonnés».

L’appel à manifester avait été lancé par une plateforme créée en mars dans la région du nord-est de l’Espagne pour «défendre les institutions catalanes» et «les droits et libertés fondamentales» des citoyens.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous