Début de la réunion de l’OIAC sur l’attaque chimique de Douma

©EPA
©EPA

Une réunion d’urgence de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) s’est ouverte lundi matin à La Haye, a appris l’AFP de sources diplomatiques.

Cette réunion a été convoquée après l’attaque chimique présumée du 7 avril contre la ville de Douma, qui a entraîné une semaine plus tard des frappes occidentales ciblées.

Une équipe d’experts dépêchée par l’OIAC a débuté dimanche dans le plus grand secret une enquête sur place.

Les ambassadeurs russe et français sont arrivés parmi les premiers lundi matin au siège de l’organisation, suivis du représentant britannique.