Syrie: «La France et les États-Unis sont en phase sur leur engagement militaire», insiste Macron

Emmanuel Macron © Reuters
Emmanuel Macron © Reuters

La France et les États-Unis sont en phase sur le fait que leur engagement militaire en Syrie « se terminera le jour où la guerre contre Daesh sera parachevée  », a déclaré lundi Emmanuel Macron.

« Nous avons un objectif militaire et un seul : la guerre contre Isis » (acronyme anglais du groupe État islamique ou Daesh), a déclaré le président français à l’issue d’un entretien avec la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern à l’Elysée.

« La Maison Blanche a raison de rappeler que l’engagement militaire est contre Daesh et se terminera le jour où la guerre contre Daesh sera parachevée. La France a la même position », a précisé Emmanuel Macron. « Je n’ai indiqué aucun changement hier », a-t-il insisté.

« Rester dans la durée »

Au cours de l’entretien télévisé diffusé sur BFMTV et Mediapart, il avait affirmé que la France avait « convaincu » M. Trump « qu’il fallait rester dans la durée » en Syrie.

Quelques heures plus tard, la Maison Blanche a indiqué que la mission des forces américaines déployées en Syrie n’avait « pas changé » et que le président Donald Trump voulait qu’elles rentrent aux États-Unis « dès que possible ».

« J’ai raison de dire que les États-Unis, parce qu’ils ont décidé avec nous cette intervention, ont pleinement réalisé que notre responsabilité allait au-delà de la lutte contre Daesh et que c’était une responsabilité aussi humanitaire sur le terrain et une responsabilité dans la durée pour construire la paix  », a ajouté lundi M. Macron.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous