Kim Jong-un menace de «reconsidérer» le sommet si les Etats-Unis exigent l’abandon du nucléaire

Edition numérique des abonnés

La Corée du Nord envisage de «  reconsidérer  » le sommet prévu avec les Etats-Unis à Singapour si Washington poursuit ses pressions unilatérales pour que le régime abandonne son programme nucléaire, a indiqué le vice-ministre des Affaires étrangères nord-coréen Kim Kye-gwan, cité par l’agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.

Le haut diplomate a affirmé que le régime isolé ne souhaitait pas la poursuite de pourparlers s’il se voit contraint d’abandonner son arsenal nucléaire, selon KCNA, cité par l’agence de presse sud-coréenne Yonhap.

La Corée du Nord avait déjà menacé d’annuler le sommet prévu le 12 juin entre son dirigeant Kim Jong Un et le président américain Donald Trump en raison de manœuvres militaires en Corée du Sud.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous