Syrie: l’utilisation de chlore confirmée lors d’une attaque chimique en février dernier

©Photo News
©Photo News

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a confirmé mercredi que du chlore avait été «  vraisemblablement utilisé comme arme chimique  » en février lors d’une attaque contre la ville syrienne de Saraqeb.

Une mission d’enquête de l’OIAC a pu établir que «  du chlore a été libéré de cylindres par impact mécanique dans le quartier d’Al Talil, à Saraqeb  », affirme un communiqué de l’OIAC.

Le 7 avril dernier, l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a fait état de centaines de cas de suffocation, dont certains mortels, après un bombardement dans la Ghouta orientale, à Douma. Le régime syrien et la Russie nient toute implication. Mercredi, le président américain Donald Trump a menacé la Russie par un tweet d’envoyer des missiles sur la Syrie.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous