55.000 personnes à la manifestation pour les pensions: «Le gouvernement ne doit pas y rester sourd» (vidéos)

© Reuters
© Reuters

La majeure partie des manifestants présents à Bruxelles pour défendre des pensions « dignes » est arrivée à la gare du Midi. Le cortège se disloque progressivement. La police de Bruxelles n’a recensé aucun incident.

Entre 55.000 (selon la police) et 70.000 personnes (selon les syndicats) ont participé à cette marche à travers les rues de Bruxelles. Les manifestants avaient quitté les alentours de la gare du Nord à Bruxelles vers 11 heures pour protester contre les réformes prévues par le gouvernement fédéral.

Le cortège a emprunté les boulevards Albert II, Botanique, Pachéco, de l’Impératrice, de l’Empereur avant de descendre la rue des Alexiens pour rejoindre le boulevard Lemonnier jusqu’à la gare du Midi.

La plupart des boulevards ont été rouverts à la circulation.

Aucun incident malgré une importante participation

La police de Bruxelles n’a recensé aucun incident depuis le début de la marche.

L’importante participation est une preuve de la détermination du mouvement, qui ne faiblira pas, prévient Robert Vertenueil, secrétaire général de la FGTB. «  Nous avons raison quand nous disons que la population n’accepte pas la politique du gouvernement. 70.000 personnes sont présentes à la manifestation mais des centaines de milliers sont d’accord avec nous. Le gouvernement ne doit pas y rester sourd, sous peine d’approfondir le gouffre entre le monde politique et les citoyens. »

Les slogans de la manif

Les slogans de la manifestation pour les pensions

Les photos de la manif

La manifestation du mercredi 16 mai en photo

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous