Brussels Airlines: pas d’avancée dans les négociations entre syndicats et direction

Edition numérique des abonnés

Il n’y a toujours pas d’avancée dans les négociations entre syndicats et direction chez Brussels Airlines, et ce alors que les discussions avaient repris vers 10h mercredi. Les débats seraient toutefois entrés dans une phase « cruciale » à en croire les représentants des pilotes.

Les points de vue semblent encore très éloignés entre les deux parties. Une nouvelle proposition a été déposée sur la table par la direction. Le conciliateur social, qui devait rejoindre la table des négociations vers 17h, est ensuite arrivé à 14h.

Depuis lors, les syndicats ont formulé une contre-proposition, sur laquelle planche le management de la compagnie aérienne. Celui-ci a d’ailleurs été rejoint par Etienne Davignon, le président du conseil d’administration de l’entreprise, sur le coup de 17h. Il a confié « ne pas vouloir évoquer l’hypothèse d’une grève » et qu’une telle action n’est « jamais bonne pour la réputation ».

Menace de grève

Si les propositions des syndicats sont acceptées comme base de discussion, les débats pourraient se poursuivre mercredi soir. Dans le cas contraire, on ignore si les négociations continueront. La menace d’une nouvelle grève des pilotes, après celles de lundi et de ce mercredi, serait alors réelle et pourrait intervenir au plus tôt la semaine prochaine.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous