Deux exercices contre les tueurs de masse ont été menés jeudi matin au cinéma de Braine-l’Alleud

©D.R
©D.R

La zone de police de Braine-l’Alleud, qui a coopéré avec la zone de police de la Mazerine et la police fédérale, a mené jeudi en matinée deux exercices « AMOK », destinés à lutter contre les tueurs de masse, dans les locaux du complexe cinématrographique ImagiBraine.

Deux scénarios

Un plan catastrophe communal a été déclenché dans le cadre de cet exercice et environ 1.500 personnes ont été prévenues via le système Be Alert. Le premier scénario prévoyait une attaque (fictive) menée par trois auteurs en pleine séance de cinéma alors que trente personnes se trouvaient dans le bâtiment. Le deuxième exercice, toujours dans les locaux d’ImagiBraine, variait l’approche policière et ne comprenait que deux auteurs, dont un s’est suicidé, selon le scénario suivi.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous