Course-poursuite avec des migrants: le parquet confirme que la fillette a été tuée par une balle

Edition numérique des abonnés

La fillette kurde de deux ans morte jeudi en Belgique dans une camionnette transportant des migrants interceptée près de Mons par la police a été tuée par «une balle», a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Mons.

«L’autopsie a permis de déterminer que la cause de la mort était une balle entrée au niveau de la joue», a affirmé à l’AFP Frédéric Bariseau, le premier substitut du parquet de Mons, qui se dit «prudent» sur l’hypothèse que la balle soit d’origine policière.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous