Deux ordinateurs de la journaliste maltaise assassinée livrés à la police allemande

© Reuters
© Reuters

La famille de Daphne Caruana Galizia, la journaliste maltaise assassinée en octobre dernier, a remis deux ordinateurs portables lui appartenant à la police allemande, a annoncé mercredi un consortium de journalistes internationaux. Ce matériel, qui comprend aussi trois disques durs, a été livré à la police le 27 avril dernier, indique le Süddeutsche Zeitung. Le quotidien est membre du Daphne Project, une initiative visant à poursuivre le travail de la journaliste d’investigation.

Les proches de Mme Caruana Galizia avaient précédemment refusé de remettre les ordinateurs aux enquêteurs maltais, car la journaliste n’accordait aucune confiance à la police locale. Les deux laptops étaient au centre d’un combat juridique depuis qu’Alfred Degiorgio, soupçonné d’être impliqué dans l’assassinat, a introduit une demande auprès de la justice pour protester contre le refus de la famille de fournir l’équipement informatique à la police.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous