Grèves sur le rail: «Tous les trains prévus par le plan alternatif roulent», indique la SNCB

Edition numérique des abonnés

T ous les trains prévus par le plan alternatif roulent  », indique mardi vers 17h30 Elisa Roux, porte-parole de la SNCB. Le trafic ferroviaire est perturbé en raison de la grève de 48 heures organisée par le Syndicat Indépendant pour Cheminots (SIC) et soutenue par les syndicats SACT et Metisp-Protect et qui court de mardi 3h à jeudi 3h.

En résumé, un train sur trois roule et le privilège est accordé aux trains IC desservant les grandes lignes et reliant entre elles les grandes villes. La SNCB a également décidé de privilégier les heures de pointe, avec quelques trains S et L circulant à cette période. «  La même situation est attendue pour demain/mercredi  », a encore précisé Elisa Roux.

Le SIC réclame un report du dossier «  revalorisation du personnel de conduite  » prévu à l’ordre du jour de la Commission Paritaire Nationale le 11 juillet.

Selon l’organisation représentante des navetteurs TrainTramBus, la grève entamée ce mardi a provoqué plus d’embarras que celle tenue fin juin à l’initiative de la CGSP. «  Sur certaines lignes, il y a eu encore moins de trains ce mardi. Et sur certaines lignes, l’offre était carrément nulle, sur la ligne Mol-Hasselt, par exemple  », a affirmé Stefan Stynen, président de TrainTramBus. L’association constate par ailleurs que l’information fournie sur l’offre disponible était correcte et considère le service minimum comme un grand pas en avant. M. Stynen espère néanmoins que syndicats et direction de la SNCB parviendront vite à un accord.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous