Coupe du monde: tous les contrôles antidopage ont été négatifs annonce la Fifa

Edition numérique des abonnés

Pas moins de 2037 contrôles ont été opérés et 3985 échantillons prélevés depuis janvier 2018. La Fifa a fait procéder à 626 contrôles durant le tournoi qui a débuté le 14 juin. Parmi eux, 108 l’ont été en dehors des jours de match.

Un seul cas s’est révélé ne pas répondre aux normes autorisées. Le joueur concerné disposait d’une autorisation d’utilisation thérapeutique (AUT) du produit interdit. Son nom n’a pas été dévoilé.

Quelque 736 joueurs ont été sélectionnés par les 32 équipes présentes en Russie.

La présidente de l’agence antidopage allemande (NADA), le Dr Andrea Gotzmann, a critiqué la Fifa au sujet de ces contrôles, estimant qu’il y avait un énorme conflit d’intérêts puisque les contrôles étaient effectués sous l’égide de la Fifa, organisatrice de l’épreuve. «  Le sport se contrôle lui-même, ce que nous ne voulons plus. »

La fédération internationale de football a répondu que le plan appliqué pour ces contrôles avait été approuvé par l’agence mondiale antidopage (AMA).

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous