Evacuations sur l’île grecque d’Evia en proie à des incendies

© EPA
© EPA

Quelque 500 personnes ont été évacuées de l’île grecque d’Evia, près d’Athènes, où de violents incendies se sont déclarés dimanche, moins d’un mois après les pires feux de forêt de l’histoire de la Grèce qui ont fait plus de 90 morts.

Les villages de Kontodespoti et de Stavros ont été évacués par précaution, a annoncé le gouvernement, qui a été très critiqué par l’opposition pour sa gestion du désastre de fin juillet.

«Toutes les forces régionales ont été transférées» vers la zone sinistrée, a déclaré à l’agence de presse publique ANA le ministre de l’Agriculture Vangelis Apostolou qui s’est rendu sur place.

Quelque 250 pompiers et 62 camions de pompiers ont été dépêchés vers la zone située à 90 km au nord d’Athènes.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous