Doel 3 et Tihange 2: «Un redémarrage serait irresponsable»

Patricia Labar avec Belga

Dieter Majer, l’ancien directeur de l’organe allemand de contrôle des installations nucléaires, estime que les installations de Doel 3 et Tihange 2 « ne sont plus dans un état sûr ».

  • 
Doel. Photo Belga
    Doel. Photo Belga

Le redémarrage éventuel des réacteurs nucléaires de Doel 3 et Tihange 2, qui pourrait survenir fin mars à l’issue d’une série de tests, serait « irresponsable », a indiqué l’ancien directeur de l’organe allemand de contrôle des installations nucléaires et expert nucléaire, Dieter Majer, dans un communiqué.

Dieter Majer cite plusieurs constats mentionnés dans les rapports sur les deux réacteurs, notamment le fait que l’origine des fissures et la structure des défauts ne peuvent pas être détectées, que la vérification de l’intégrité structurale de la cuve du réacteur ne tient pas compte des phénomènes de vieillissement accéléré de l’acier sous l’influence du stress thermique et du bombardement de neutrons et que la vérification de l’intégrité de la structure de la cuve du réacteur ne répond pas aux normes existantes.

Selon l’ancien directeur « tout cela donne à penser que les responsables sont d’avis que ces installations ne sont plus dans un état sûr. »

L’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) avait demandé que des tests complémentaires soient réalisés avant de prendre une décision finale sur un redémarrage des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2. Elle a approuvé le 7 février dernier le plan d’action de tests sur ces réacteurs présenté par Electrabel.

« Après une analyse approfondie de ce plan d’action par l’AFCN, BelV et AIB-Vinçotte, l’Agence confirme que les tests proposés sont suffisants pour répondre aux questions encore ouvertes et concernant la sécurité nucléaire », soulignait Electrabel, ajoutant que les tests devraient être terminés avant la fin mars.

Vos réactions

Voir toutes les réactions

13. frank dit le 21/02/2013, 12:13

Reprenant les idées ci-dessous, j'en appelle aux responsables politiques pour qu'ils lancent des bons d'états servant à construire de nouvelles centrales nucléaires en Belgique. Vu l'épargne des Belges et les rendements bousiers très risqués, les quelques milliards nécessaires seraient facilement récoltés. Ces centrales plus sûres, à la pointe de la technologie, seraient gérées par l'état dans le but de fournir les citoyens en électricité à moindres frais. Les citoyens actionnaires se verraient octroyer un rendement fixe à déterminer. C'est la seule manière pour les Belges d'avoir leur destinée énergétique en main. Sans cela, on va le payer très cher et on va continuer à dépendre de sociétés privées.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
12. Mlchael dit le 21/02/2013, 11:52

@ Grizzlie, ; vous oubliez de tenir compte du vieillissement de l acier des cuve, il est maintenant prouvé qu une cuve neuve est prévue pour résister a basse température, mais après 30 ans d irradiation intense cette cuve devient cassante en dessous de 40° d ailleurs un des critère de la durée de vie des centrale est justement ce point critique. Je vous invite fortement a vous renseigner sur l évolution des propriété mécanique des acier qui subissent en permanence un bombardement de neutrons. Ce qui signifie que la conception d origine n a plus rein a voir avec la réalité actuelle, ces cuve sont devenue trop fragile. Et on ne peut pas prendre de risque avec de telle installation!

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
11. sn6280 dit le 21/02/2013, 10:28

Oui, fermons Doel 3 et Tihange 2, mais n'oublions pas de construire Doel 5 et Tihange 4...

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 2 non 2
10. Grizzlie dit le 21/02/2013, 10:17

@Mlchael : Ce que vous dites est tout à fait faux. Ces cuves sont conçues pour de tel différences de température. Il a été prouvé que le fait d'avoir des indications dans la matière ne changeait rien. Vous imaginez de l'acier chauffé à 250 °C casser comme du verre même aspérger d'eau à plus basse température ?

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 3
9. welschdesmarolles dit le 21/02/2013, 10:16

Et bien, si un redémarrage est irresponsable, soyons donc responsables. Construisons de nouvelles centrales nucléaires, à la pointe de la technologie, au lieu de gaspiller, par exemple, des milliards dans un suréquipement individuel en panneaux photovoltaiques payés par tous au profit de quelques uns. La technologie nucléaire évolue et est très performante (et les pays émergents s'équipent eux!), osons donc l'utiliser! Osons relancer le débat et non rester prostrés en acceptant les ukkazes des écologistes. Vous accepteriez de rouler avec la bagnole des années 70 de vos parents?

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 5 non 2
Voir toutes les réactions »