Mini-Europe déménagé à Braine-l’Alleud?

Camille Wernaers (d’après Belga)

L’administrateur-délégué de Mini-Europe, Thierry Meeùs revient sur sa décision : déménager le parc à Braine-l’Alleud constitue « une belle piste ».

  • 
©Belga
    ©Belga

L’administrateur-délégué de Mini-Europe, Thierry Meeùs, estime que la possibilité d’une installation du parc à Braine-l’Alleud constitue une «  belle piste  » et qu’il reprendrait «  bien volontiers  » les négociations avec les autorités locales. Mardi, le patron de Mini-Europe avait cependant annoncé l’abandon des projets d’implantation du parc à Courtrai ou Braine-l’Alleud.

Le bourgmestre de Braine-l’Alleud, Vincent Scourneau, s’était dit «  abasourdi  » par cette annonce. «  Nous travaillons depuis plus d’un an sur ce projet et nous avons fait une offre ferme de rachat à M. Meeùs. Nous étions abasourdis lorsque nous avons entendu qu’il annonçait la fermeture et que le projet d’implantation à Braine-l’Alleud n’aboutirait pas. Nous sommes toujours ouverts à la discussion, mais nous ne voulons pas de double discours  », a indiqué mercredi M. Scourneau.

Une réelle cohérence touristique

M. Meeùs a souligné mercredi qu’il existait une réelle cohérence touristique dans le projet d’implantation à Braine-l’Alleud, étant donné la proximité du Lion de Waterloo. Il a toutefois ajouté que certains problèmes subsistaient notamment quant à la disponibilité du terrain qui pourrait accueillir le parc. Le patron de l’attraction bruxelloise a également confirmé l’existence d’une offre en provenance du Monténégro. «  Je n’exclus rien, j’examine toutes les possibilités, et je reste même ouvert à une solution avec la Ville de Bruxelles. »

Le ministre wallon du Tourisme, Paul Furlan, a pour sa part indiqué, au Parlement wallon, qu’il était prêt à déployer toute son énergie pour accueillir Mini-Europe en Wallonie. «  M. Meeùs m’a fait part de son intention de trouver un endroit, si possible en Wallonie  », a-t-il expliqué, évoquant lui aussi l’intérêt manifesté par la commune de Braine-l’Alleud. Le ministre espère susciter des marques d’intérêt d’autres communes wallonnes.

Les parcs Mini-Europe et Océade, installés sur le site du Heysel à Bruxelles, fermeront définitivement leurs portes le 31 août, avait annoncé mardi Thierry Meeùs. Environ 120 emplois sont concernés.

Vos réactions

Voir toutes les réactions

10. olive dit le 07/03/2013, 21:16

@ericM Je crois qu'une idée serait de la mettre à proximité de la butte du lion et de faire la promotion des deux sites sur les mêmes dépliants. Pas mal de gens et de touristes visitent la butte du lion, cela pourrait marcher. Mais si on la met sur un site isolé sans faire la connexion avec la butte du lion, le risque que vous soulevez serait bien réel.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
9. olive dit le 07/03/2013, 21:12

C'est quand même regrettable pour la Capitale de l'Europe de mettre fin à «mini Europe», entreprise rentable. Braine-L'Alleud n'est pas très loin, espérons que ce plan aboutisse. Néanmoins, mini Europe attirait, je crois, beaucoup de touristes étrangers visitant Bruxelles. Feront-ils tous le déplacement jusqu'à Braine-L'Alleud? Ce n'est pas très loin, mais elle n'est pas bien desservie en transport en commun, surtout si l'on est loin de la gare. Une idée serait de la mettre à proximité de la butte du lion.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
8. Mundele dit le 07/03/2013, 20:34

NEO, NEEE...O, c'est comme ça que finira le plateau du Heysel ! Dans les poches de promoteurs et de quelques décideurs malins qui nous font prendre des vessies pour des lanternes....! en nous faisant croire que bétonner des espaces libres.... et verts... cela va faire plus d'espaces verts... MENTEURS !

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
7. fp209 dit le 07/03/2013, 09:24

Braine-l'Alleud n'est qu'à 25 km de la Grand Place... J'imagine bien un ticket combiné pour monter sur la butte du lion et visiter Mini Europe Braine. Et pourquoi ne pas terminer la soirée au Kinépolis Imagibraine? Tout cela permettra d'accélérer la remise en état des monuments commémoratif de la bataille. Avec de l'imagination, on peut envisager un circuit pédestre ou cycliste qui permettrait de faire une boucle autours de ces monuments. De toute façon, cela ne peut être que bénéfique aux commerces locaux (surtout ceux de Waterloo) et à l'emploi. Enfin, en 2015 on commémorera le bicentenaire de la bataille, cela va amener beaucoup de monde, une attraction touristique de plus serait la bienvenue.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 3 non 1
6. MCB dit le 06/03/2013, 23:01

Bienvenue à Mini Europe sous les survols à basse altitude des avions de l aéroport de Zaventem. Depuis que Wathelet a remplacé Schouppe, c est pire encore. L aéroport de Zaventem est là depuis plus de 50 ans et les survols sont venus sur nos régions sur décision politique depuis 10 années sans audit pour les personnes survolées. C'est scandaleux et nous n avons personne pour défendre notre environnement, notre qualité de vie, notre bien-être et notre santé.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 3 non 2
Voir toutes les réactions »