20.000 fonctionnaires suisses manifestent contre l’austérité

Afp

Quelque 20.000 professeurs, policiers, travailleurs de la santé et autres fonctionnaires ont manifesté samedi à Berne contre des mesures d’austérité et ont exigé de meilleures conditions de travail et des augmentations de salaire, ont annoncé les syndicats

  • 
©Reuters
    ©Reuters

« Le canton de Berne n’a pas assez d’argent et ce sont les fonctionnaires qui en paient le prix », a dénoncé Michael Gerber, porte-parole du syndicat enseignant de la région LEBE, qui a contribué à l’organisation de la manifestation. Rassemblés sur la plus grande place de Berne, la Bundesplatz, les manifestants ont pressé le gouvernement cantonal de « cesser la démolition ». Selon l’agence de presse ATS, le canton a équilibré son budget en supprimant les augmentations automatiques des salaires dans la fonction publique et en opérant une coupe dans les dépenses de quelque 55 millions de francs suisses (45 millions d’euros), en particulier dans les secteurs de l’éducation et de la santé. « Les salaires ont en gros été gelés, (et) les conditions de travail sont loin de ce qu’elles devraient être », a regretté M. Gerber. Le rassemblement, qui a constitué selon certains la plus grande manifestation des fonctionnaires de Berne de la décennie, doit aussi être vue comme « un message contre les mauvaises politiques financières », a expliqué à ATS Beatrice Stucki, parlementaire socialiste et présidente du syndicat de fonctionnaires SSP. Accusant le canton d’accorder des réductions d’impôt aux plus riches tout en diminuant les dépenses d’éducation, de sécurité et de santé, elle a réclamé des « moyens pour tous » pour éviter la création d’une « société à deux vitesses ».

Vos réactions

Voir toutes les réactions

2. gdut dit le 17/03/2013, 09:36

Ils n'ont qu'à faire comme pour Chypre, imposer une taxe sur les dépôts. Sauf que chez eux, un simple 0,0001% devrait suffire à rapporter des milliards...

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
1. roulette dit le 16/03/2013, 21:37

Tiens donc, là aussi ça commence Bienvenue dans l'europe "égalitaire" mes petits zamis

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 5 non 6
Voir toutes les réactions »

Osez la rencontre !