Chat: «Les rémunérations des mandataires devraient être publiques»

.

« Sans rentrer dans le débat sur le niveau des rémunérations, selon moi, elles doivent surtout être publiques », déclare Christophe Van Gheluwe, le créateur de Cumuleo.be. « Le débat sur la transparence à propos des revenus comporte de multiples facettes qui ne pourront pas être rencontrées par une seule mesure », estime quant à lui Pierre Vercauteren, politologue à l’UCL. Le résumé du chat

En Belgique, les mandataires publics sont tenus de déposer à la Cour des comptes une déclaration de patrimoine. Cette déclaration est envoyée sous pli fermé et est conservée par la Cour des comptes. Elle liste l’ensemble des avoirs à un moment T (comptes, biens immobilier, actions, oeuvres d’art…).

Un internaute demande alors : «  Expliquez-moi en quoi le listing du patrimoine des mandataires peut être le garant de la probité d’un politicien ? parce que sans contrôles et sans mesures répressives effectives ca ne sert à rien…  ».

Mais Christophe Van Gheluwe explique que : «  L’ouverture à la publication des revenus et des patrimoines est en fait une question très culturelle. On peut voir que certains pays vont très loin dans ce domaine. Citons par exemple les pays nordiques où les déclarations fiscales de tous les citoyens sont accessibles à tous !  ». Et Pierre Vercauteren ajoute : «  L’accessibilité publique des déclarations du patrimoine de tous les mandataires peut s’inscrire dans le prolongement de l’obligation actuelle de publication des mandats. Mais une fois encore, comment délimiter les catégories des mandataires concernés ? Un des critères pourrait être celui de tout mandat faisant l’objet d’une rémunération (salaire ou jeton de présence) financée par les deniers publics  ».

Derrière cette affaire de déclaration de patrimoine qui a éclaté en France, beaucoup de personnes y voient un exemple de plus des mensonges et manigances de nos dirigeants. Certains prônent donc la transparence totale, pour tous les citoyens et hommes politiques du pays. Selon un internaute, Mundele, «  il faut quand même se dire que cette réticence à tout dévoiler donne à penser qu’il y a une certaine honte à possèder… surtout si on n’a rien fait pour cela que d’hériter (90 % des grandes fortunes). On est sévère et on veut tout savoir du clampin qui possède plusieurs comptes d’épargne… et chipote sur quelques milliers d’euros… mais pour ceux qui possèdent des centaines de millions voir des milliards, ceux-là, faut pas les déranger… ».

Retour à la théorie du complot ? Pour Pierre Vercauteren, il faut toutefois nuancer la situation : il existe déjà des lois visant à plus de transparence côté politique. «  Depuis plus d’une dizaine d’années, les parlementaires belges ont pris une série de mesures, que ce soit la législation sur le financement public des partis politiques, des limitations des dépenses électorales (et l’obligation qui est faite à tout candidat de déposer un rapport sur ses ressources et les dépenses électorales) ou encore la loi sur la publication au Moniteur belge des mandats (rémunérés ou non) exercé par les élus fédéraux et régionaux  ».

Mais pour certains, cela n’est pas suffisant. Carlos, un autre internaute, déclare : «  lorsque l’on décide de faire une carrière politique et publique c’est un devoir d’honnêteté vis-à-vis de l’électeur. Comment avoir une justice fiscale si on ne déclare pas les revenus du travail de toutes les origines. Ne pas le faire serait d’inciter à la fraude  ».

Toutefois, Christophe Van Gheluwe rappelle que «  la déclaration de patrimoine, son contrôle et idéalement sa publication n’est pas l’arme ultime de lutte contre la corruption mais c’est un outil parmi d’autres  ».

Vos réactions

Voir toutes les réactions

12. Freditanne dit le 10/04/2013, 13:54

J'ai envie de dire que par "publique" on devrait entendre "aux yeux de l'état". Evidemment, il est nécessaire que l'état sache combien gagnent les politiques ainsi que leur patrimoine, puisque c'est sur base de ça qu'ils sont taxés ! Par contre, on dirait que pour certains "publique" veut dire qu'ils affichent haut et fort le montant de leurs revenus et la composition de leur patrimoine ! Là je trouve que c'est un pas de trop. Que ça regarde l'Etat, oui, mais que ça regarde tout le peuple, y a quand même un truc malsain non ? Est-ce que vous iriez chez vos voisins pour leur expliquer votre salaire, combien vous avez sur votre compte en banque, le montant de votre maison, de votre compte épargne ? Non bien sûr ! Vous en parlez dans votre déclaration de revenus... Bah en fait, j'estime que ça doit être pareil pour eux. Des obligations vis-à-vis des taxes et impôts via leur déclaration, mais je vois pas l'utilité d'informer l'intégralité du peuple...

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
11. Miss Tick dit le 10/04/2013, 12:57

Notre cher monsieur Flahaut a déclaré que certaines choses ne doivent pas être rendues publiques car elles relèvent de la vie privée. Bravo à ce monsieur. Mais qu'at-il voulu entendre exactement par là?

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 1 non 1
10. Miss Tick dit le 10/04/2013, 12:52

Aux experts du Soir. SVP, changez l'heure sur le site. On ne s'y retrouve pas de voir que les commentaires sont publiés sous l'heure d'hiver.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 1 non 0
9. vanrom dit le 10/04/2013, 11:45

Publiée sur l internet, et sur d autres support, disponible et lisable par tout le monde. et elle doit reprendre toutes les informations financieres, prof ,........... C 'est vrai que ça pourra faire tache pour certains elus PS

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 2 non 1
8. Miss Tick dit le 10/04/2013, 11:16

@5. maxp ----------------- C'est bien le cas pourtant. Les "déclarations de patrimoine" des MANDATAIRES PUBLICS belges ne sont même pas enlevées des enveloppes où elles sont mises. Elles sont juste CACHEES un peu plus dans des tiroirs introuvables. La loi concernant la déclaration de patrimoine pour les mandataires publics ne sert strictement à rien. Elle est juste bonne à faire tout avaler au pauvres citoyens cochons payeurs.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 4 non 1
Voir toutes les réactions »

Osez la rencontre !