La vidéo pour le hors-jeu? «Il n’y a pas de recette miracle»

Guillaume Raedts

Pour Laurent Colemonts, arbitre de Jupiler Pro League, la vidéo peut aider les arbitres mais seulement dans certains cas. Pour savoir si un ballon a franchi la ligne de but ou non,oui ; sûrement pas pour juger le hors-jeu.

Il y a une semaine, Zlatan Ibrahimovic a égalisé contre Barcelone en étant en position de hors-jeu de plus d’un mètre. Une phase qui avait déjà fait réagir en Espagne. Ce mercredi, ce sont les arbitres de Dortmund-Malaga qui sont dans le viseur puisque deux buts sur les cinq ont été entachés d’un hors-jeu. Manuel Pellegrini, l’entraîneur (malheureux) de Malaga, a déclaré à l’issue de la rencontre:«Le football dépend de nombreux facteurs. (...) A 1-2, il n’y a plus eu d’arbitrage. Coups de coude, bousculades... ils n’ont rien sifflé. Bender et Schmelzer auraient du être expulsés. Et il y avait un hors-jeu de deux joueurs sur un but. Des choses doivent changer!».

Sera-t-il entendu ? Pour l’arbitre de Jupiler Pro League, Laurent Colemonts, la vidéo peut aider les arbitres mais seulement dans certains comme pour savoir si un ballon a franchi la ligne ou non mais sûrement pas pour juger le hors-jeu. « On peut utiliser la technologie de la vidéo mais pas pour le hors-jeu. On pourrait demander de vérifier les images si il y a eu un but mais que fait-on si on a arrêté une action alors qu’il n’y avait pas hors-jeu ? On recommence où et comment ? Il faut arrêter de vouloir mécaniser et informatiser le football. Gardons l’aspect humain », lance d'emblée l’arbitre de Jupiler Pro League qui se montre fataliste mais aussi réaliste sur les erreurs d’arbitrage :

« La semaine dernière, il y a eu la tricherie de Maxime Lestienne. A vitesse réelle, on est persuadé qu’il y a un contact et donc qu’il y a penalty. Finalement, en voyant plusieurs ralentis, on se dit, finalement, il n’y a pas penalty », explique Laurent Colemonts avant de plaisanter : « Il faudrait mettre une caméra sur la tête de l’arbitre pour que les spectateurs voient ce que nous voyons. »

Favorable à l’arbitrage à cinq

Pour éviter d’utiliser la technologie de la vidéo, les instances du football ont alors eu l’idée de mettre plus d’arbitres sur le terrain mais cela n’a visiblement pas suffi en Ligue des champions cette semaine lors de Dortmund-Malaga ni lors de PSG-Barcelone la semaine dernière : « Pourtant, les chiffres sont meilleurs lorsqu’il y a deux arbitres en plus. Mais, le rôle des arbitres près des buts est bien défini : ils sont attentifs à toutes les fautes qui ne sont pas dans la diagonale de l’arbitre. Cela permet aussi aux deux assistants de ne plus se focaliser que sur le hors-jeu », ajoute l’homme en noir.

A comprendre Laurent Colemonts, il n’y a pas de remède pour le hors jeu : « Il n’y a pas de recette miracle. L’œil est ainsi fait qu’il ne peut pas tout voir dès le moment où il y a une toute petite perte d’attention. C’est comme lorsqu’on roule depuis 40 ans en voiture. On sait rouler mais pourtant il y a des accidents tous les jours. Pour le hors-jeu, soit on doit le retirer, soit on doit le laisser comme ça », conclut l’arbitre de D1.

Sondage.

l’arbitrage en question

Vos réactions

Voir toutes les réactions

6. PhilV dit le 11/04/2013, 13:24

Il n'existe aucune raison objective pour refuser l'aide de la vidéo, hormis le corporatisme et l'opacité dans lesquelles se complait l'arbitrage. Cette caste a ses propres lois et l'omerta en fait partie. La vidéo est donc considérée comme dangereuse car elle montrerait de façon impitoyable les erreurs, pourtant bien humaines, des arbitres, ce qu'ils ne peuvent supporter. Pour se donner bonne conscience, on ajoute des arbitres supplémentaires, système dont l'inefficacité est déjà démontrée. Les arbitres gagneraient en sympathie en acceptant d'être des acteurs du sport comme les autres, et pas en se juchant sur un piédestal.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
5. soliflote dit le 10/04/2013, 17:58

il est évident que cette règle est frustrante pour à la fois les joueurs et aussi les spectateurs ,ce qui induit une agressivité latente lors de tous ces matchs . Cela ferait discuter dans les cafés!!! ?? Est cela le but du sport !! "Que le meilleur gagne" et ce n'est pas toujours le cas au football à cause de mauvais jugements tout puissants . Alors que bcp d'autres sports ont adopté la vidéo sans problème ( tennis -rugby... ) , le football à cause de certains dirigeants reste dirigé de manière tout a fait dépassée . Par ailleurs , pas de hors jeu au hockey sans problème aucun et pourtant sport très spectaculaire avec de nombreux buts et occasions .

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 2 non 3
4. marc_lb dit le 10/04/2013, 17:29

J'attends de lire l'avis de Jérome Nzolo sur la règle du hors-jeu ;-)

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 4 non 2
3. Turbain dit le 10/04/2013, 15:05

Honnête? Quand on ne sait pas faire appliquer une loi correctement, on ne l'invente pas alors! Le hors-jeu est une loi sur mesure pour faire plaisir à la tête du client. Surtout si on ne sait pas la faire appliquer au top niveau avec tous les moyens actuels!!! 5 minutes avant le goal de Zlatan, tout était déjà sifflé contre le Barça et bizarrement après le penalty, plus de problème d'arbitrage... Alors?

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 8 non 6
2. bbigophone dit le 10/04/2013, 14:58

1. zewalldit le 10/04/2013, 14:28 ce n'est pas la bonne question. La bonne question c'est : faut-il supprimer la règle du hors-jeu? ou alors, réinstaurer l'ancienne règle (hors jeu de position pour tous)

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 4 non 3
Voir toutes les réactions »

Osez la rencontre !