Le gouvernement va adapter l’index

Rédaction en ligne

Le gouvernement va adapter l’index en améliorant la manière dont il prend en compte le secteur de l’alimentation et les télécoms. Cette mesure devrait à terme faire baisser l’inflation.

Le gouvernement d’Elio Di Rupo souhaite adapter cette année le calcul de l’index dans le secteur de l’alimentation et des télécoms, rapporte le quotidien De Standaard. Cette mesure, combinée à celles déjà prises auparavant, devrait diminuer l’inflation de 0,4 pc. L’année passée le gouvernement avait déjà instauré deux adaptations au calcul de l’index. Il avait notamment été décidé d’inclure dans le calcul les périodes de soldes.

Deux nouvelles étapes doivent permettre de continuer à faire baisser l’inflation l’an prochain. Le gouvernement souhaite enregistrer, chaque mois et de manière numérique, les prix et les comportements d’achats des consommateurs dans le secteur des télécoms et les supermarchés. L’index devrait ainsi coller davantage et plus rapidement au comportement d’achat réel des familles.

Bien que ce ne soit pas officiellement le but, le gouvernement prévoit que ces nouveaux calculs aient à court terme un impact favorable sur l’inflation de l’ordre de 0,3 à 0,4 pc, a confirmé le cabinet du vice-premier ministre et ministre de l’économie Johan Vande Lanotte. L’inflation a atteint 1,1 pc en Belgique le mois passé.

Vos réactions

Voir toutes les réactions

31. jokke dit le 21/04/2013, 19:32

Le gouvernement maitrisera l'inflation en changeant l'unité de mesure. Dans la même ordre d'idées on peut stabiliser le prix du carburant. On vendra l'essence à la louche et on bloque le prix. On s'adaptera aux marchés en modifiant mensuellement la taille de la louche. Copyright: VDL.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
30. Mundele dit le 21/04/2013, 19:04

@le retour du bon sens, Vous faites erreur (ou écoutez trop complaisamment les discours du patronat, les mêmes depuis un siècle...) le travail est toujours trop cher... pour lui et un lent retour au temps des esclaves la solution la moins coûteuse pour lui...

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
29. un type dit le 20/04/2013, 20:49

"Anormal de compter dans l'index la bouteille de Spa si les études montrent que le consommateur moyen achètent le produit blanc de Colruyt ou Carrouf" Et quand on n'a déjà que les moyens de se payer l'eau du robinet ? Ça augmente les disparités, le risque de fraude, de vol, du mercenariat en Syrie. "On ne touchera pas à l'index !" qu'ils disaient. En fait, on tape encore sur les mêmes et on laisse Mittal se casser avec la caisse.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 8 non 4
28. le retour du bon sens dit le 20/04/2013, 20:12

Depuis le temps que tous les économistes dénoncent le système d'index à la belge, enfin on va oser bricoler quelque chose car il ne faut pas heurter les syndicats tout puissants !!! Quand le travailleur comprendra qu'il est devant le dilemne : soit conserver son emploi, soit garder le système d'index. Quand notre pays verra le retour de politiques qui ont un discours de vérité au lieu des populistes de tout bords qui nous gouvernent...

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 3 non 6
27. exclu dit le 20/04/2013, 16:01

@JC2 Adapter à quoi ? Mais aux réalités changeantes de la vie ! Tout comme il est normal qu'il y a quelques années, pas lointaines, on a supprimé le prix du chapeau melon de l'index, il est normal qu'on l'adapte aux réalités quotidiennes en tenant compte par exemple d'un budget télécoms grandissant avec les smartphones ou de l'existence de produits alimentaires génériques en proportion de l'utilisation qu'en font les consommateurs . Anormal de compter dans l'index la bouteille de Spa si les études montrent que le consommateur moyen achètent le produit blanc de Colruyt ou Carrouf . L'index doit coller à la réalité de l'époque .

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 6 non 5
Voir toutes les réactions »