L’enseignant belge Pierre Piccinin a disparu dans l’ouest syrienarticle bloqué

Rédaction en ligne
| mis à jour

Pierre Piccinin da Prata suit avec passion les «printemps arabes» sur le terrain. A nouveau en Syrie, il n’a plus donné signe de vie depuis deux semaines.

  • 
Pierre Piccinin photographié auprès de la rébellion syrienne à l’été 2012. © D.R.
    Pierre Piccinin photographié auprès de la rébellion syrienne à l’été 2012. © D.R.

article bloquéla suite réservée aux abonnés

Vos réactions

Voir toutes les réactions

22. exclu dit le 25/04/2013, 01:04

Les aventures de Piccinin et de son ami Eduardo en Syrie ont la même valeur journalistique que celles de Tintin et Milou qui , via Hergé , présentaient le Congo ou l' Amérique de manière aussi objective que Piccinin ne représente la Syrie ! C'est mon avis après avoir travaillé plus de 25 ans, au sein des entreprises , de cette région complexe du monde que ce Piccinin présente de façon simpliste en présentant l'enjeu de cette guerre civile comme s'il s'agissait d'une lutte entre le bien et le mal . Cet homme n'a qu'une vue superficielle de la problématique du moyen-orient tout comme Baudoin Loos du Soir a pris une position systématique contre Israël au sujet du problème palestinien sans avoir vécu durant des dizaines d'années dans la région condition sine qua non pour se faire une opinion objective de l'évolution de la situation dans la région liée entre autre à la démographie des populations en présence .

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
21. SansInteret dit le 24/04/2013, 21:44

@17. Nabuchodonosor C'est vrai que je n'ai pas tout lus des récits de Piccinin, je ne sais pas ce qu'il a écrit à un moment ou certains disent qu'il était pro Assad et puis qu'il a tourné sa veste, pourquoi ? je n'ai lu c'est vrai que quelques recits lorsqu'il était passé coté rebellion et comme cela relevait plus de l'endoctrinement, j'ai ensuite vu en diagonale ce qu'il écrivait ét qui restait du même tonneau, ce sont les récits d'une personne engagée d'un coté, sans se rendre compte des réels enjeux de ce conflit, bref une marionnette probablement honnète avec elle même et ses sentiments, mais qui ne sais pas dans quelle pièce elle joue. Mis a part cela je souhaite qu'il ne lui soit rien arrivé

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
20. darkrness dit le 24/04/2013, 15:49

C'est une autre manière de faire parler de lui... il va reapparaitre bientot( je l'espère pour lui) avec encore une chronique ou un bouquin... soit il a été evaporé par une bombe dans un vehicule et là on ne pourra pas dire ce qu'il en est advenu de lui. s'il était à qousseir il ya une semaine, aucun insurgé n'a survecu à l'assaut de l'armée syrienne...

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 2 non 1
19. Louise_2011 dit le 24/04/2013, 15:38

Molière lui aurait demandé ce qu'il allait faire dans cette galère.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 1 non 1
18. exclu dit le 24/04/2013, 15:32

Ce Piccinin est un propagandiste qui sous le couvert de journaliste amateur veut la fin du régime Assad et souhaite la victoire des islamistes en Syrie . Après avoir défendu bec et ongles le régime d'Assad, qui est une dictature de fer avec tous les travers que cela comporte , il a tourné casaque et défend maintenant ceux qui veulent instaurer une dictature islamique qui n'apporterait rien de plus ou de mieux au peuple Syrien, je dirais même le contraire quand on voit le résultat chez le voisin irakien . A ce jeu là on risque de se brûler et c'est peut-être ce qui lui est arrivé . Un vrai journaliste se contente de rapporter les faits et apporte, éventuellement, un commentaire neutre pour éclairer le lecteur . Les récits de ce Mr Piccinin ne présentaient aucune objectivité journalistique et il était donc partisan avec les risques que cela comprend .

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 3 non 1
Voir toutes les réactions »