André Léonard chahuté à l’ULB, les Femen s’expliquent

Gil Durand

En conférence à l’ULB ce mardi soir, l‘archevêque de Malines-Bruxelles André Léonard a été interrompu par un groupe de Femen seins nus. Elles expliquent leur action : « Ses propos discriminants sur l’homosexualité ne doivent pas passer inaperçus ». Et réclament la démission de l’archevêque de Malines-Bruxelles.

Quatre militantes de Femen ont fait irruption seins nus dans une conférence qui réunissait mardi soir à Ixelles, André Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles, et Guy Haarscher, professeur honoraire à l’ULB, autour du thème « Blasphème : offense ou liberté de s’exprimer ».

Par cette action, les Femen ont voulu dénoncer des propos tenus par André Léonard qu’elles estiment être à caractère homophobe. Elles s’en expliquent au micro de l’agence Belga : « C’était vraiment dirigé contre l’homophobie de Monseigneur Léonard, mais on n’est pas d’accord non plus avec d’autres positions, comme celle sur l’IVG. » Selon la Femen interrogée, André Léonard a « tenu des propos qu’on jugeait très discriminants à l’encontre de la communauté homosexuelle, il y a peu dans les médias. C’était important pour nous de ne pas laisser se répandre ce genre de message sans aucun heurt. Ca doit faire débat, ça ne doit pas passer inaperçu ».

Femen Belgique réclame la démission de l’archevêque

L’action fut de courte durée et les quatre militantes ont été évacuées de l’auditoire avant que le service de sécurité de l’ULB n’ait le temps d’intervenir. L‘archevêque André Léonard a pris la chose avec calme et sérénité, priant durant l’assaut et embrassant ensuite, quand le calme fut revenu, les statues de plastique représentant Marie qui contenait l’« eau bénite ». « Il a été très calme, il a pris une position de prière et il faut croire qu’il a prié pour nous », a commenté l’intervenante.

Sur la page Facebook des Femen France, Femen Belgique précise : « Si (André Léonard) a décidé de s’infliger la punition que sont l’abstinence et le célibat, Femen ne tolère pas qu’il veuille imposer cette chasteté à la communauté homosexuelle comme seul remède à ce qu’il définit comme une pathologie ». Le mouvement réclame par ailleurs « la démission de l’archevêque de Malines-Bruxelles qui répand sa haine et son intolérance dans nos médias et dans nos universités (…) (et) estime inadmissible que l’État Belge finance un prélat dont les propos incitent à la discrimination et à la violence. ».

Vos réactions

Voir toutes les réactions

125. Labrador dit le 25/04/2013, 15:26

Si j'avais l'argent nécessaire, je pourrais aussi financer mon groupe d'activistes pour faire passer mes choix personnels au plus grand nombre. Les actions provocantes semblent avoir plus d'impact sur les esprits et les choix électoraux qu'un débat bien organisé. Finalement, aujourd'hui, un débat, c'est trop long, c'est ennuyeux, non?

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 6 non 5
124. triton mitsouko dit le 25/04/2013, 12:20

Trash : c'est votre femme qui doit être mal baisée.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 7 non 9
123. crimsonking dit le 25/04/2013, 08:56

A propos des femen Tout mouvement extreme entraine des réactions extremes. Ce que font les femens sont une provocation et également un délit. Ce qu'elles revendiquent est cependant entièrement légitime mais la forme l'est beaucoup moins. elles devraient donc revendiquer sous une forme moins discutable et elles n'en seraient que plus respectées. Là, c'est du ridicule et ne déssert pas vraiment leur cause. La preuve malheureuse est la sympathie engendrée en réaction envers Monsaigneur Leonard. Ces actes des religieux qui montent au crénaux contre les homosexuels sont d'une telle violence que l'ont ne peut être qu'écoeuré envers l'église soit disant "tolérante". Les manifestations en france où on voit une masse priant à genoux contre les homosexuels démontrent une telle dérive et une telle violence psychologique que cela devient effrayant de cotoyer des catholiques.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 9 non 12
122. crimsonking dit le 25/04/2013, 08:45

a Haarscher Les propos homophobes ne sont pas une opinion mais des insultes à une communauté. Les homosexuels ont été victimes des nazis comme les juifs. Le négationnisme est un délit, l'homophobie est une forme de racisme et se doit d'être condamnée. Les propos de Monsaigneur Leonard sont donc intolérables et il devrait répondre de ces actes devant la justice.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 7 non 14
121. triton mitsouko dit le 24/04/2013, 18:45

Le monde d'aujourd'hui a besoin de plus de seins nus et de moins de religion.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 10 non 20
Voir toutes les réactions »