Quand les ados sont naufragésarticle bloqué

Hugues Dorzee

Une étude de l’ULg analyse les facteurs qui mènent les adolescents vers la dépression. De l’importance des pairs aux amitiés intimes en passant par l’attitude des parents ou le temps de la puberté. Avec, au bout du processus, le syndrome dit «du Titanic».

  • 
©DR
    ©DR

article bloquéla suite réservée aux abonnés

Vos réactions

Voir toutes les réactions

2. pimprenelle1793 dit le 03/05/2013, 11:27

Je ne veux pas faire ma vieille ringarde, mais que la transition entre l'enfance et l'âge adulte soit difficile, ce n'est pas nouveau. Dans les années 70, on avait les chocs pétroliers, la crise, les drogues, les sectes, le chômage, l'absence de perspective pour les jeunes, le tatchérisme qui se généralisait en Europe... C'était pas mieux, quoi. "No future", ça vous dit quelque chose ? La réelle nouveauté et le grand danger, ce sont les réseaux sociaux. Une belle merde qui est tombée sur la jeunesse.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
Voir toutes les réactions »