Christian de Duve a choisi le moment de sa mortarticle bloqué

BÉATRICE DELVAUX

Christian de Duve, prix Nobel de médecine en 1974, est décédé samedi par euthanasie, à l’âge de 95 ans. Il nous avait accordé un entretien posthume.

article bloquéla suite réservée aux abonnés

Vos réactions

Voir toutes les réactions

16. Tardis II dit le 06/05/2013, 20:57

9 VS1993 A quoi sert un procès d'intention? C'est son/leur droit de désapprouver un geste, tant que la volonté de celui qui le pose est respectée...

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
15. comi dit le 06/05/2013, 18:22

@10. mbr dit le 06/05/2013, 10:18 Quelle absence de jugement et de respect, de sens de l à-propos, quelle méconnaissance des Hommes et de l'homme, quelle grossièreté de sentiments. Quelle vulgarité et quelle médiocrité enfin. Et de tout cela, croyez-moi, vous en êtes un assez beau modèle. Et quoique modèle, vous n aurez pas eu le Prix Nobel. Je vous plains.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 1 non 1
14. biocosmoseu1 dit le 06/05/2013, 16:10

Une décision forte, sans doute nourrie par une grande et longue réflexion. Outre ses ouvrages, dont j'ai lu et relu certains et qui, outre leur contenu, m'ont charmé par leur style, ce sont davantage encore ses réflexions philosophiques qui ont alimenté les miennes. Ce "Je ne crois pas" cité comme affirmation à nous révéler à titre posthume, me fait plutôt penser à une forme d'agnosticisme qu'à l'affirmation de l'inexistence d'une réalité de laquelle doit, selon moi, dépendre l'existence même du monde. Il m'a toujours été difficile de croire que ce grand penseur ait pu imaginer que notre univers ou encore tout ce que nous pouvons imaginer comme réalité physique trouve sa justification en soi. Comme chrétien, je suis pour ma part confiant que Dieu reconnaîtra les qualités humaines de cet homme, dont j'ai pu apprécier la compagnie, la générosité et, ce que j'ai toujours admiré chez lui, l'élégance de l'esprit et du comportement.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 6 non 2
13. wafwaf dit le 06/05/2013, 11:56

Mes hommages et mon plus profond respect Monsieur de Duve. Que votre parcours, si riche et exemplaire, puisse faire de nombreux émules. @mbr : Ne seriez-vous pas un tantinet jaloux ? Nul ne vous empêche de vous mettre à l'ouvrage pour tenter d'égaler cette belle personnalité. Tous mes voeux vous accompagnent.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 7 non 3
12. Mundele dit le 06/05/2013, 11:01

@mbr, ce problème d'EGO ce ne serait pas plutôt le vôtre ? un peu rentré...?

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 3 non 3
Voir toutes les réactions »