Concours Reine Elisabeth: l’imposé de la finale est une oeuvre de Michel Petrossian

Rédaction en ligne

L’oeuvre inédite imposée lors de la finale du Concours Reine Elisabeth consacré cette année au piano est « In the Wake of Ea » du compositeur français Michel Petrossian. C’est en effet lui qui a remporté le Concours international de composition organisé en décembre 2012. Son oeuvre a été choisie parmi 141 partitions venant des cinq continents.

Osez la rencontre !