José Happart inculpé pour corruption

Joël Matriche

La justice reproche à José Happart d’avoir convaincu plusieurs entrepreneurs de travailler à prix cassé pour la Société de gestion de l’aéroport de Bierset dont il est président.

  • 
©Belga
    ©Belga

José Happart, président de la Société de gestion de l’aéroport de Bierset (SAB), a été inculpé pour faux en écriture et de corruption, ont appris mercredi « Le Soir » et « Sud Presse ». Les responsables d’une entreprise liégeoise de parcs et jardins, la présidente d’un groupe de construction et un entrepreneur français se sont également vu signifier leur inculpation. Le dossier est aujourd’hui entre les mains du parquet et il n’est pas exclu que celui-ci demande au juge d’instruction de procéder à des devoirs complémentaires, qui pourraient se conclure par de nouvelles inculpations.

À l’origine de la mise en cause du José Happart, président de Liège Airport mais aussi ancien député européen et ancien président (PS) du Parlement wallon, la plainte déposée en 2007 par un entrepreneur français : il expliquait avoir reçu de José Happart la promesse d’obtenir des marchés publics. En échange, il aurait accepté de construire à très bon prix – 150.000 euros – une maison pour Isabelle K., une amie du président de l’aéroport. Estimant que José Happart n’avait pas respecté sa part de marché, cet entrepreneur, Hani A., s’en plaignit auprès de la justice liégeoise. Qui le 30 novembre 2008, mit le dossier à l’instruction afin de pouvoir procéder à des perquisitions. C’est d’ailleurs à l’occasion de ces perquisitions que les enquêteurs mirent la main sur des documents paraissant incriminer aussi le directeur de l’aéroport, Luc Partoune. Celui-ci fut, dès septembre 2009, le premier inculpé – pour faux en écriture – de ce dossier. Et il vient donc d’être rejoint par José Happart.

Que reproche la justice au Fouronnais ? Faisant état de sa toute-puissance sur le tarmac de Liège airport, il aurait convaincu plusieurs entrepreneurs en contrat avec la société aéroportuaire de travailler à prix cassé chez lui et chez son amie Isabelle K Actuellement en Ethiopie, José Happart n’a pu commenter cette inculpation mais lors de ses auditions passées, il a toujours nié avoir procuré ou bénéficié du moindre avantage.

Son avocat, Me Philippe Zevenne, a simplement confirmé au « Soir » que M. Happart avait effectivement « reçu un courrier du juge d’instruction » et que « de plus en plus fréquemment, les inculpations se font par courrier. »

Vos réactions

Voir toutes les réactions

52. cherpay dit le 13/06/2013, 17:16

III suite:Présomption d'innocence: on veut bien, c'est dans l'ordre.Mais dire que "les vents ne soufflent que sur les sommets" Gonflé tout de même le tyran des Voeren.(Fouron)...Quand je vous disais. L'air des hauteurs ne l'a pas encore assassiné, l'ivresse n'en viendra pas à bout!

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
51. cherpay dit le 13/06/2013, 14:54

II suite:Son seul programme fut de défendre les chasseurs et la tenderie dans l'Est.Un politique arriviste, faiseur de voix, un manipulateur poussé dans le dos par son Docteur Faust.C'est ce genre d'épisode qui fait que l'on s'interroge sur la Démocratie qui nous est si chère pourtant!C'est un représentant du PS tout comme son frère jumeau et probablement aussi malhonnête que lui...

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 2 non 0
50. cherpay dit le 13/06/2013, 14:48

Ce Monsieur est aussi socialiste que je suis catholique!La réalité est qu'il est d'origine paysanne (ce qui n'est pas déshonorant) et que politiquement il provient de ce qu'on appelait autrefois le parti agrarien rhénan par son père: des écrits en font foi (si j'ose dire!).La vérité est qu'il fut manipulé par le PS dans la négociation qui concernait la 'Frontière linguistique'.Il avait une grande gueule, il avait été Bourgmestre des Fourons mais n'en savait pas plus.Il prétendit connaître le 'flamand' mais ne fut jamais en mesure de le démontrer.cf.Entretient avec Nothomb, ministre de l'Intérieur à l'époque.Des Wallons en mal de héros crurent en lui...Plus tard le PS eut les pires difficultés pour annihiler la créature qu'il avait mise sur la scène politique.On l'envoya à l'Europe où, dit-il il fit ses classes, et atterrit au perchoir wallon ou il démontra une incapacité à toute épreuve....

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
49. brumagnushill dit le 13/06/2013, 13:04

Happart !!!! quand allons nous récupérer les 500.000 euro que cet individu a reçu en se laissant éjecter ( avec plaisir !!du perchoir de la région WALLONNE,,,, POURRi I!!! jusqu'à ,,,,,,,

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 3 non 1
48. Suze dit le 13/06/2013, 11:48

Notre monde politique est tout pourri. Comment s'en sortir????

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 5 non 1
Voir toutes les réactions »