La faillite de Detroit menace le groupe Dexia

Belga

La faillite de la ville américaine de Detroit pourrait avoir un gros coût pour le groupe Dexia. Le groupe belgo-français possède dans son portefeuille certaines créances détenues par Detroit, pour un montant qui pourrait atteindre 100 millions d’euros.

  • 
©Belga
    ©Belga

Dexia avait investi en 2006, peu avant la crise financière mondiale, dans un paquet de produits financiers complexes émis par la ville de Detroit afin de financer son fonds de pension. Dexia n’est pas le seul bancassureur concerné par ces produits. D’autres institutions financières européennes, telles la Société Générale ou Commerzbank, sont également touchées. Dexia avait constitué à l’époque une provision en vue d’une éventuelle faillite de la ville, dont les problèmes financiers ne datent pas d’hier. Ces provisions ont été calculées en tenant compte d’une intervention de l’Etat du Michigan. Or, celui-ci pourrait ne pas agir. Les provisions s’avéreraient alors insuffisantes et la facture pourrait s’élever à 100 millions d’euros pour Dexia. Le capital du groupe serait dès lors encore plus écorné.

Vos réactions

Voir toutes les réactions

14. BruxellesdanslaRue dit le 20/07/2013, 13:32

Dexia est une bougie dans la tempête. Dès que sa flamme s'éteint, on raque tous. Ou bien, on fait comme les états l'ont toujours fait dans l'histoire: un audit de la dette, et un procès aux créanciers. Ca marche! On n'est pas obligé d'être de gauche pour survivre ou agir intelligemment. La gestion de Dexia est une affaire de bon sens.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 0 non 0
13. Rider dit le 20/07/2013, 12:22

Dexia ? Avec cette annonce pour Detroit, faudra surement encore les renflouer... et malheureusement a craindre que d autres villes Us suivent... on n a pas fini de nous saigner pour les incapables (Mr Dehaene le 1er) qui ont "gere" tout cela... s en foutent ces pourris, eux s en sont foutu plein les fouilles et touchent encore maintenant !!

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 1 non 1
12. comi dit le 20/07/2013, 11:47

Selon le Monde, la Cour des comptes française estime à 6,6 milliards euros le coût pour la France et le contribuable de la débacle DEXIA. Et le coût est "au moins équivalent" pour la Belgique...Ce qui en fait un sinistre à plus de 13 milliards euros. La mauvaise nouvelle: la facture pourrait s alourdir. "Les risques perdureront jusqu au débouclage du dernier emprunt, dans quarante ans". DEXIA victime de la crise financière? "C est avant tout la fragilité de son modèle, la faiblesse de sa gouvernance et les défaillances de la régulation et de la supervision qui expliquent que le groupe n ait pas survécu aux crises de 2008 et 2011".Il est grand temps de "rechercher les responsabilités et de sanctionner les responsables

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 1 non 1
11. comi dit le 20/07/2013, 11:46

Selon le Monde, la Cour des comptes française estime à 6,6 milliards euros le coût pour la France et le contribuable de la débacle DEXIA. Et le coût est "au moins équivalent" pour la Belgique...Ce qui en fait un sinistre à plus de 13 milliards euros. La mauvaise nouvelle: la facture pourrait s alourdir. "Les risques perdureront jusqu au débouclage du dernier emprunt, dans quarante ans". DEXIA victime de la crise financière? "C est avant tout la fragilité de son modèle, la faiblesse de sa gouvernance et les défaillances de la régulation et de la supervision qui expliquent que le groupe n ait pas survécu aux crises de 2008 et 2011".Il est grand temps de "rechercher les responsabilités et de sanctionner les responsables

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 1 non 1
10. comi dit le 20/07/2013, 11:46

Selon le Monde, la Cour des comptes française estime à 6,6 milliards euros le coût pour la France et le contribuable de la débacle DEXIA. Et le coût est "au moins équivalent" pour la Belgique...Ce qui en fait un sinistre à plus de 13 milliards euros. La mauvaise nouvelle: la facture pourrait s alourdir. "Les risques perdureront jusqu au débouclage du dernier emprunt, dans quarante ans". DEXIA victime de la crise financière?

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 1 non 1
Voir toutes les réactions »

Osez la rencontre !