Espagne: au moins 78 morts et 143 blessés dans le déraillement d’un train (vidéos)

Maïlys Charlier (avec AFP)
| mis à jour

78 personnes ont été tuées dans le déraillement d’un train près de la ville de Saint-Jacques de Compostelle mercredi soir. Le Premier ministre Mariano Rajoy est attendu jeudi sur place.

  • See video
  • See video
  • 
©AP
    ©AP
  • 
©Reuters
    ©Reuters
  • 
©Reuters
    ©Reuters
  • 
©Reuters
    ©Reuters

Au moins 78 personnes ont été tuées dans le déraillement d’un train de voyageurs à Saint-Jacques de Compostelle, ont annoncé les deux grands journaux espagnols, El Pais et El Mundo, mercredi en début de soirée. «  Il y a plusieurs morts et plusieurs blessés  », avait déclaré plus tôt un porte-parole de la compagnie ferroviaire Renfe.

Les premières images de la télévision montrent quatre wagons renversés sur la voie, dont l’un au moins complètement déchiqueté et de la fumée se dégageant du convoi. Très vite, de longs convois d’ambulances, gyrophares allumés, se sont formés aux abords des lieux de l’accident, dans une course contre la montre pour tenter d’évacuer le plus grand nombre de blessés. La nuit venue, toutes les routes environnantes étaient envahies par les ambulances tandis que sur les voies, les secouristes casqués poursuivaient leur travail.

L’accident s’est produit à l’entrée de la gare de Saint-Jacques de Compostelle, alors que le train assurait une liaison entre Madrid et la localité galicienne de El Ferrol. Le train a déraillé vers 21 heures « pour une raison indéterminée  », selon le porte-parole de Renfe, qui a ajouté que le train transportait 238 passagers.

« Il semble que dans un virage le train ait commencé à se retourner, nous avons fait beaucoup de tonneaux et plusieurs wagons se sont empilés les uns sur les autres  », a raconté un témoin, cité par la radio Cadena Ser.

Rajoy sur place jeudi

Un porte-parole du gouvernement régional de Galice s’est exprimé tout de suite après l’accident confirmant qu’il y avait « de nombreux morts ».

« Il n’y aura pas moins de 35 morts  », a déclaré par la suite Alberto Nuñez Feijoo, le président de Galice, à la radio Cadena Ser, ajoutant qu’il y avait 200 blessés et parlant de «  scène dantesque  ». « Il y a un wagon déchiqueté » et «  les cadavres sont sur les voies  », a-t-il ajouté.

«Cela a été un déraillement très violent», «nous n’avons aucun indice permettant de parler d’autre chose» que d’un accident, a déclaré le préfet de Galice, Samuel Juarez, semblant écarter l’hypothèse d’un attentat.

Le Premier ministre Mariano Rajoy a exprimé sa « solidarité » avec les victimes de l’accident. «Je souhaite exprimer mon affection et ma solidarité avec les victimes du terrible accident de train de Santiago», a-t-il écrit sur Twitter. Le Premier ministre a déclaré qu’il se rendrait sur place ce jeudi.

Pas d’informations sur d’éventuelles victimes belges

Les Affaires étrangères belges, qui sont en contact avec la police locale, n’ont pour l’instant pas reçu d’informations sur la présence éventuelle de Belges parmi les victimes.

Par ailleurs, les Affaires étrangères n’ont pour l’instant reçu aucun appel de personnes signalant la présence de proches de nationalité belge dans ce train. Les Affaires étrangères continuent de suivre la situation, toutes les victimes de ce déraillement de train n’ayant pas encore été identifiées.

Didier Reynders, ministre des Affaires étrangères, a présenté ses condoléances aux familles et proches des victimes de l’accident sur Twitter.

La Saint-Jacques annulée

L’accident s’est produit à la veille de la Saint-Jacques, le saint patron des Galiciens, une fête traditionnelle dans cette région. Toutes les cérémonies prévues à Saint-Jacques ont été annulées par les autorités locales.

Galerie photo

Les photos de l’accident de train

Vos réactions

Voir toutes les réactions

8. Katrawette dit le 25/07/2013, 02:21

@Mon Canard, comment le gestionnaire du réseau peut il interdire comme la police fédérale sur nos axes routiers de dépasser la vitesse maximum? Si j'ai bien compris l'article du Monde d'après El Pais le train roulait à 180 km/h au lieu des 80 km/h imposés et vous voulez que le gestionnaire de réseau prenne les précautions pour des agents indépendants de leur service. C'est comme accusé la police fédérale d'un accident pour vitesse inadaptée.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 3 non 3
7. Katrawette dit le 25/07/2013, 01:19

A l'impossible nul n'est tenu. Ne cherchez pas à rejeter à tout moment la faute sur... Notre société n'accepte plus l'échec car trop orgueilleuse croyant tout connaître et c'est pourtant grâce à l'échec que la société avance. Ce n'est que par ces erreurs que la science a progressé. L'humilité fait avancer l'orgueil bloque tout. Le zéro échec à un prix, aucun ordinateur ou supra ordinateur n'est, à ce jour capable, de vous aligner les chiffres avant la virgule. Overload est l'affichage.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 3 non 2
6. Mon canard dit le 25/07/2013, 00:24

"Un accident ferroviaire reste très exceptionnel ">Un accident ferroviaire ca ne doit pas arriver , dsl... Au gestionnaire à prendre les précautions nécessaires pour que cela n arrive pas. "point".

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 4 non 3
5. Katrawette dit le 25/07/2013, 00:10

@Simon Cussonait, faudrait arrêter de boire ou de fumer de l'herbe. Combien de morts sur les routes européennes ce jour. Un accident ferroviaire reste très exceptionnel mais souvent marqué par de nombreux décès et blessés comme pour l'avion, mais ils restent les modes de transports les plus surs. Tout déplacement est potentiellement dangereux. Paix aux défunts et guérison rapide et sans séquelles aux blessés. Courage aux familles meurtries.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 5 non 2
4. Josh08 dit le 25/07/2013, 00:10

@ Bourla_Louis : Et il vaut également se mettre dos au sens de la marche du train (risque de collision frontale plus grand qu'un tamponnement par l'arrière qui sera de toute façon moins violent qu'un frontal, question de physique). Et évitez aussi de vous placer face à une tablette, celle-ci pourra vous occasionner de graves blessures, vu il n'y a jamais eu aucun crash-test par rapport à ses tablettes.

Signaler un abus

Message constructif ?

oui 6 non 4
Voir toutes les réactions »

Osez la rencontre !