Franco Dragone montera la revue du Lido

Patricia Labar avec Belga

Franco Dragone, le metteur en scène louviérois, se chargera de la conception et de la production de la nouvelle revue du cabaret parisien Le Lido.

  • 
Franco Dragone. Le Soir (Dominique Duchesnes)
    Franco Dragone. Le Soir (Dominique Duchesnes)

La création du Franco Dragone Entertainment Group va remplacer l’actuel spectacle « Bonheur » aux alentours de mars 2015. « Le contrat a été signé à La Louvière le 6 septembre dernier, pour un montant que je ne peux pas dévoiler mais qui est assurément impressionnant », a précisé Yves Delacollette.« Nous serons sur les Champs Elysées pendant certainement 10 ans, 7 jours sur 7 et deux fois par soir », se réjouit le président de l’entreprise.

Le groupe louviérois, créé en 2000, va à présent se lancer dans un an et demi de travail acharné, avec environ une centaine de personnes occupées à temps plein pour la création de cette nouvelle revue. La conception entière ainsi que la réalisation des costumes et de tous les détails seront en charge du Franco Dragone Entertainment Group, qui continue en parallèle à gérer d’autres projets en cours. « Nous n’avons reçu ni thème imposé ni conditions précises », explique Yves Delacollette. « Mais nous allons bien sûr respecter l’ADN du Lido. » Soit un grand nombre de danseuses, des plumes, du charme…

La revue « Bonheur » de Pierre Rambert occupe la scène du cabaret depuis décembre 2003. Selon Yves Delacollette, les discussions entre Franco Dragone et la direction du Lido durent depuis plusieurs années. La signature du contrat a finalement été divulguée vendredi par RTL-TVI dans son JT de 13h, puis confirmée par le service presse de l’entreprise de divertissement. L’incidence de ce nouveau contrat sur l’emploi n’est pas encore quantifiable, selon le président, « mais il est certain que cela alimente notre carnet de commandes, et que toutes les équipes sont aux anges », conclut Yves Delacollette.

Dragone : « C’est historique »

« Ça fait très longtemps qu’on en discute. C’est une demande des gens du Lido. Nous participons à un petit bout d’histoires. C’est un peu historique ce qui se passe. Nous allons devoir renouveler le spectacle d’une des plus grandes maisons françaises voire mondiale. Nous allons devoir à la hauteur car ça doit faire la différence  », a commenté sur RTL Franco Dragone

Osez la rencontre !