Yann Kerlau: «Les yeux de Pierre Bergé, c’était des flèches au curare»

En juin 2008, après la dispersion des cendres d’Yves Saint Laurent dans le jardin de leur villa, à Marrakech.
Livres 17/06/2018